Publicité

NBA – Le classement des 15 meilleurs jeunes de l’histoire

Classement meilleurs jeunes all-time nba
CBS Sports (DR)

Si l’on attend généralement le prime d’un joueur pour juger de son véritable niveau, certains jeunes ont déjà fait preuve d’une grande domination sur le reste de la ligue dans l’histoire. Hoopshype a donc dressé le classement des 15 meilleurs teenagers de l’histoire.

Publicité

Note : les « teenagers » sont les joueurs de moins de 20 ans. Autrement dit, les statistiques ci-dessous sont calculées uniquement avec les matchs qu’ils ont joués entre le jour de leur draft et celui de leurs 20 ans. C’est pourquoi Michael Jordan, qui est arrivé dans la ligue à 21 ans, n’est pas compris dans liste.

15. Chris Bosh (Toronto Raptors)

Statistiques : 11.2 points, 7.3 rebonds, 1.4 contre, 45.7% au tir en 63 matchs

Formé en tant que poste 4, Chris Bosh se révèle en tant que pivot lors de sa première saison chez les Raptors, en 2003-04. Il a ainsi contribué au fait que son équipe remporte 9 victoires de plus que lors de l’exercice précédent (33 contre 24).

14. Cliff Robinson (New Jersey Nets)

Statistiques : 13.6 points, 7.2 rebonds, 1.4 passes, 46.9% au tir en 70 matchs

Après seulement deux ans passés en NCAA, une rareté pour l’époque, Cliff Robinson débarque chez les Nets lors de la draft 1979. Son impact est immédiat, et il détient toujours le record de points inscrits par un « teenager » en un match, avec 45 unités face aux Pistons.

13. Tracy McGrady (Toronto Raptors)

Statistiques : 8.0 points, 4.8 rebonds, 1.9 passe, 44.3% au tir en 113 matchs

Ses stats ne sont pas aussi impressionnantes, mais Tracy McGrady peut se défendre d’avoir à peine disputé plus de 20 minutes par match en moyenne avant ses 20 ans. Rapportées à 36 minutes, celles-ci prennent une toute autre ampleur (14.3 points, 8.6 rebonds, 3.3 passes et 2.0 contres).

Publicité

12. Jayson Tatum (Boston Celtics)

Statistiques : 13.3 points, 5.0 rebonds, 1.4 passe, 47.3% au tir en 63 matchs

S’il était dans un premier temps destiné à occuper un rôle moindre derrière Kyrie Irving et Gordon Hayward, Jayson Tatum a dû prendre ses responsabilités plus tôt que prévu après la blessure de ce dernier. Et il l’a fait de belle manière.

11. Stephon Marbury (Minnesota Timberwolves)

Statistiques : 15.6 points, 2.5 rebonds, 7.4 passes, 40.3% au tir en 38 matchs

Scoreur et passeur d’exception dès son plus jeune âge, Marbury a multiplié les cartons offensifs avant de souffler ses 20 bougies. Malgré des stats d’un tel acabit, il n’a pourtant pas été désigné Rookie de l’Année, devancé par un certain Allen Iverson.

10. Zion Williamson (New Orleans Pelicans)

Statistiques : 23.6 points, 6.8 rebonds, 2.2 passes, 58.9% au tir en 19 matchs

Si ses chiffres ont tout pour le placer plus haut dans cette liste, le faible total de matchs de Zion Williamson à l’heure actuelle l’en empêche. Mais l’échantillon a beau être trop juste, nul doute que son talent est immense.

Publicité

9. Kobe Bryant (Los Angeles Lakers)

Statistiques : 11.7 points, 2.5 rebonds, 1.9 passe, 42.5% au tir en 150 matchs

Plus jeune joueur à avoir débuté un match NBA et un All-Star Game, Kobe Bryant se place également comme le deuxième teenager le plus prolifique de l’histoire en terme de points inscrits (1759). De quoi vous placer un jeune.

8. Anthony Davis (New Orleans Pelicans)

Statistiques : 12.9 points, 7.8 rebonds, 1.8 contre,50.8% au tir en 49 matchs

Immense star en NCAA, Anthony Davis assume d’emblée sa réputation dans la grande ligue. Il sera malgré tout devancé par Damian Lillard, alors âgé de 22 ans, pour la distinction de Rookie of the Year.

7. Kevin Garnett (Minnesota Timberwolves)

Statistiques : 10.4 points, 6.3 rebonds, 1.6 contre, 49.1% au tir en 80 matchs

Précurseur de la dernière vague de prospects effectuant le grand saut du lycée à la NBA, Kevin Garnett a poussé de nombreuses équipes à drafter ce type de joueurs en raison de ses performances. Et on peut comprendre ces dernières, tant les stats du pivot pouvaient impressionner à un si jeune âge.

Publicité




6. Dwight Howard (Orlando Magic)

Statistiques : 12.4 points, 10.6 rebonds, 1.6 contre, 51.1% au tir en 100 matchs

Howard reste le seul joueur de moins de 20 ans à conclure une saison en double-double de moyenne. Un exploit qui a en grande partie permis au Magic d’enregistrer 15 victoires de plus que l’année précédente (36 contre 21), portée par sa jeune force de la nature.

5. Kyrie Irving (Cleveland Cavaliers)

Statistiques : 19.0 points, 3.8 rebonds, 5.7 passes, 47.4% au tir en 40 matchs

Après une saison ultra-prometteuse à Duke, Kyrie Irving débarque en NBA avec une immense hype. Et durant les 40 matchs qu’il disputera âgé de 19 ans, il prouvera bien que celle-ci était pleinement méritée.

4. Kevin Durant (Seattle SuperSonics)

Statistiques : 20.3 points, 4.4 rebonds, 2.4 passes, 43.0% au tir en 80 matchs

Le contexte de la 1e saison de Kevin Durant en NBA ne le promettait pas à un grand exercice. Titularisé à l’arrière dans une équipe dépourvue de talent, le jeune homme surnage malgré tout, mais n’empêchera pas son équipe de terminer avec un sombre bilan de 20 victoires pour 62 défaites.

Publicité

3. Carmelo Anthony (Denver Nuggets)

Statistiques : 21.0 points, 6.1 rebonds, 2.8 passes, 42.6% au tir en 82 matchs

La draft 2003 était décidément remplie de teenagers exceptionnels, et Melo en faisait certainement partie. Meilleur marqueur de son équipe, il contribue grandement à son amélioration exceptionnelle entres les saisons 2002-03 et 2003-04 (de 17 à 43 victoires).

2. Luka Doncic (Dallas Mavericks)

Statistiques : 20.9 points, 7.3 rebonds, 5.7 passes, 43.4% au tir en 57 matchs

Les fans de basket européen l’avait vu venir. Les Américains, pas du tout. Star du Real Madrid depuis plusieurs années, Luka Doncic dévaste tout sur son passage lors de son arrivée en NBA. Il a par exemple enregistré 4 triple-doubles avant ses 20 ans, tandis qu’un seul autre teenager est parvenu à en réaliser ne serait-ce qu’un, en la personne de Markelle Fultz.

1. LeBron James (Cleveland Cavaliers)

Statistiques : 21.9 points, 5.9 rebonds, 6.2 passes, 43.5% au tir en 108 matchs

Lycéen le plus hypé de l’histoire, LeBron James s’est également rapidement affirmé comme le meilleur jeune joueur de NBA all-time. Il fait ainsi toujours figure de meilleur scoreur (2362 points), passeur (673) et intercepteur (202) parmi les teenagers ayant foulé les parquets de la ligue. Oh, et il est également le deuxième meilleur reboudeur dans cette catégorie d’âge (634). Vous avez l’idée.

Lire aussi : Le classement des stars de la ligue lors de leur sortie du lycée

La NBA a vu défiler de nombreux jeunes talents dans son histoire, mais aucun ne s’est montré aussi dominateur et prolifique à moins de 20 ans que LeBron James.

En direct : toute l'actu NBA