NBA – Les votes complètement WTF des All-Defensive Teams

James Harden a fait le buzz sur Twitter a cause d'une photo embarrassante de lui face aux Celtics
Fox Sports (DR)

Comme chaque année, les All-Defensive Teams viennent récompenser ceux pour qui arrêter l’adversaire est aussi important que marquer des paniers, les défenseurs les plus coriaces et les plus intelligents. Pourtant, chaque saison, certains votes font bondir par leur absurdité. Certains analystes ne regardent visiblement pas le même sport.

Publicité

Parce que la crise sanitaire mondiale empêchera la NBA d’organiser sa désormais célèbre cérémonie de remise des trophées, les NBA Awards, la ligue a décidé de remettre ses récompenses au compte-gouttes, pendant les playoffs, comme à la belle époque. Après le coach de l’année, ou le 6ème homme de l’année, l’heure était ce mardi aux All-Defensive Teams.

Publicité

Sur le papier, pas grand chose à redire. Les 3 finalistes pour le trophée de défenseur de l’année sont récompensés dans la première équipe, accompagnés de Marcus Smart et Ben Simmons, deux cauchemars pour les attaques adverses. La seconde équipe est toute aussi incroyable, avec notamment Kawhi Leonard et Bam Adebayo.

Mais les joueurs sélectionnés ne sont pas les seuls à avoir reçu des votes… En effet, certains journalistes du panel de votants ont eu d’autres idées, certaines totalement WTF. C’est à se demander si tous les journalistes regardent le même sport.

Publicité



Publicité

Alors ? Rien ne vous choque dans le détail des votes ? Aussi fou que cela puisse paraitre, Luka Doncic et James Harden ont reçu des votes pour être dans la première équipe All-Defense ! Alors même que le meneur slovène est régulièrement ciblé par ses adversaires pour sa difficulté à défendre, notamment sur les joueurs plus athlétiques que lui. Le vote pour Damian Lillard est aussi discutable.

Au niveau des ailiers, c’est la présence de Aron Baynes qui fait bondir. L’Australien est une légende des réseaux sociaux, il est solide dans la raquette, mais il n’a disputé que 42 matchs, dont 28 comme titulaire. Surtout, les Suns étaient loin d’être des références défensivement…

Publicité

Chez les pivots, deux « anomalies »… Tout d’abord la voix accordée à Andre Drummond, qui serait donc devant Rudy Gobert ou Robin Lopez (les deux pivots ayant contesté le plus de tirs). De même pour Jarrett Allen, dont le manque d’agressivité défensive et au rebond lui ont valu de retourner sur le banc, au profit de DeAndre Jordan…

Comme souvent, certains journalistes n’en font qu’à leur tête. Heureusement, la majorité regarde les matchs, et vote en connaissance de cause.

Les dernières actualités