NBA – LeBron fait mentir un de ses plus célèbres haters

lebron s'exprime sur son tir face aux pelicans
Sports Illustrated (DR)

Si la quête d’excellence est sans doute le principal moteur de LeBron James, ses détracteurs jouent aussi un grand rôle dans ses bonnes prestations. L’un des plus célèbres a d’ailleurs peut-être influencé sa production face aux Bucks, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Publicité

Il en faut peu pour que les haters de LeBron James lancent une nouvelle vague de critiques envers lui. Qu’il s’agisse d’une défaite des Lakers face à une top-team, ou à une franchise réputée moins bonne, tous les prétextes sont bons pour cracher leur venin. Ce fut évidemment le cas suite au revers contre Golden State, il y a deux jours.

Titulaires d’une large avance, les Angelinos l’ont inexplicablement laissé filer dans le dernier quart-temps. Le King tenait d’ailleurs une grosse part de responsabilité, ayant totalement disparu dans cette période et manqué son game-winner. L’occasion de s’en prendre une énième fois à lui était donc trop belle pour Skip Bayless, son critique n°1.

Publicité



J’ai de mauvaises nouvelles : les Lakers devraient vraiment s’inquiéter. Ce qui est arrivé face à Golden State n’était pas un cas isolé pour LeBron James. C’est devenu une tendance. Sur les 20 derniers matchs, il tourne à 42%, et à 23% à 3 points dans le 4ème quart-temps. LeBron est un désastre dans ces moments.

Publicité

Le journaliste n’a pas oublié de mentionner les chiffres encore plus alarmants de LBJ sur les 7 matchs précédant celui face aux Bucks. Il restait ainsi sur un 5/24 au tir dans les 4ème quart-temps, soit une adresse globale de 21%, et un 2/12 derrière l’arc (17%). Mais comme il le fait souvent, le leader des Lakers a employé les grands moyens pour répondre à Skip.

Tandis que Milwaukee tentait de rattraper son retard dans le dernier acte de la rencontre, LeBron s’est fendu de 12 points, à 5/8 au shoot et 2/3 longue distance. Mieux encore, il est celui qui a scellé la victoire des siens avec une banderille clutch pleine d’insolence. Ses fans doivent donc être impatients d’écouter la réaction de l’analyste après un tel coup de chaud.

Publicité

Skip Bayless ose régulièrement s’en prendre à LeBron James, et a cette fois-ci reçu une réponse sans détour pour démonter son argumentaire. Le désastre du 4ème quart-temps a bel et bien pris fin.

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Les dernières actualités