NBA – 17 décembre 1996 : L’incroyable match entre Bulls et Lakers !

(DR)

Le 17 décembre 1996 se déroulait un match bizarrement sous-côté dans l’histoire de la NBA. Apparemment banale, cette opposition de saison régulière entre les Bulls et les Lakers a donné lieu à un affrontement épique. Retour en détails et en images sur cette soirée.

 

Alors que l’Amérique se prépare à fêter Noël 1996, Chicago roule sur la ligue. 21 victoires et 3 défaites, c’est le bilan des hommes de Phil Jackson au moment de croiser le fer à domicile face à des Lakers conquérants (18 succès pour 8 revers).

En première mi-temps, Shaquille O’Neal ridiculise l’arrière-garde des Bulls. Il score 23 points à 10/15, et aucun pivot ne lui tient tête. Phil Jackson en a assez vu et décide alors de lui coller Dennis Rodman dans le short. En deuxième mi-temps et en prolongation, Diesel est ainsi limité à 2 tirs et 4 maigres points. Sa dernière contribution au scoring survient alors qu’il reste 7 minutes sur l’horloge dans le 3ème quart-temps. Lors des 24 minutes suivantes, c’est le désert. Une éternité. Après le match, Dennis Rodman s’amuse en faisant référence à l’énorme contrat du mastodonte :

« 120 millions, c’est ça ? Jamais de ma vie je paierais un mec 120 millions si ce n’est pas un joueur complet… »

[…] A lire également : Simulation : Bulls 1996 contre Warriors 2017, qui gagne la série ?

Shaq neutralisé comme rarement dans sa carrière, les Bulls refont leur retard, arrachent la prolongation puis l’emportent 129-123. La spécificité de ce comeback ? Michael Jordan, Scottie Pippen et Toni Kukoc établissent un record, en devenant le premier trio de l’histoire à marquer chacun 30 points dans un même match : 35 pions pour l’éternel lieutenant, 31 pour le Croate en sortie de banc, et 30 pour MJ.

Dans ce match fou, Sa Majesté n’est d’ailleurs pas au mieux. Il connait non seulement une soirée difficile au tir (10/32), mais subit surtout un crossover assassin à la toute fin du quatrième quart-temps.

Si vous voulez voir cette rare image, on vous laisse d’ailleurs la vidéo ci-dessous. Le cross est à 6:02, mais l’intégralité de la vidéo vaut la peine d’être vue. Entre des accrochages, des shoots clutchs, et même un aperçu du tout jeune Kobe Bryant, ce choc rendu historique par la performance du trio MJ/Pippen/Kukoc vaut la peine d’être (re)découvert !

Mais aussi : Les 10 meilleures histoires de trash-talking de Michael Jordan

NBA 24/24 NBA Flashback

Toute l'actu NBA