Manny Diaz, le coach des Miami Hurricanes, tient Kevin Durant pour responsable des difficultés de recrutement en NCAA. Un raisonnement tout de même un peu tiré par les cheveux.


Depuis l’été 2016, la vie de Kevin Durant n’est pas de tout repos. L’ailier a reçus de nombreuses critiques pour avoir rejoint les Warriors alors qu’il les avait à portée de fusil avec le Thunder. Depuis, les internautes s’en donnent à cœur joie, le traitant de « snake » et de « cupcake », et se moquant de lui avec l’histoire de ses faux comptes Twitter.

Si tout ça n’était pas suffisant, voilà maintenant qu’un coach de NCAA vient lui reprocher d’avoir rendu le recrutement universitaire difficile : Manny Diaz, l’entraîneur des Miami Hurricanes. Le plus drôle dans la situation ? Diaz est coach de football américain. Si l’on a du mal à trouver un quelconque rapport entre Kevin Durant et le recrutement universitaire, lui donne sa vision des choses au Miami Herald.

« Le monde a changé, et je vais blâmer la NBA. Dès que Kevin Durant est parti aux Warriors après avoir mené 3-1 avec Oklahoma City, les gamins ont voulu aller là où ils peuvent gagner. Donc c’est difficile car vous devez créer cette chance de victoire pour les faire venir. Il y a donc une tendance naturelle à être attiré par les meilleures universités actuelles »

À lire également : Ces joueurs encore payés par leurs anciennes franchises

Kevin Durant aurait donc changé à jamais le sport universitaire par sa décision de rejoindre les Warriors. Peut-être un peu exagéré, d’autant plus que Manny Diaz est lui aussi un adepte du retournement de veste. Assistant défensif à Miami, il avait accepté une offre de Temple pour devenir coach, mais est revenu à Miami moins d’un mois plus tard lorsque le coach précédent Mark Richt a pris sa retraite.

Kevin Durant est actuellement dans sa 12eme année en NBA, et n’a plus grand chose à voir avec la NCAA. D’autant plus que la pratique décrite par Manny Diaz était déjà d’actualité bien avant que Durant ne choque le monde entier en 2016, où même qu’il n’entre à l’université du Texas en 2006. Peu de stars actuelles sont allées dans des plus petites universités (Stephen Curry à Davidson, Damian Lillard à Weber State, et Kawhi Leonard à San Diego State).

Avec cette critique aussi gratuite que totalement improbable, on en viendrait presque à se demander si Manny Diaz n’aurait pas fait exprès de taper sur Kevin Durant pour faire de la pub à son équipe.

Mais aussi : Derrick Rose se rend aux toilettes publiques… en plein match