Publicité

NBA – Quelles équipes possèdent le plus de sélections All-Star dans leur roster ?

LeBron James et Rajon Rondo échangent sous le maillot des Lakers
(DR)

Parmi les 30 équipes de la ligue, quelles sont celles qui possèdent le plus de joueurs All-Star et le plus de sélections au total ? En attendant quelques évolutions en février, on a répondu à la question.

Publicité

Le 16 février prochain, à Chicago, aura lieu le 70e All-Star Game de la NBA. À cette occasion, certains joueurs auront droit à leur première sélection. Parmi les fortes possibilités, on pense notamment à Luka Doncic, Pascal Siakam, Donovan Mitchell et Rudy Gobert.

Spencer Dinwiddie, Trae Young, Jayson Tatum ou encore Devin Booker sont aussi candidats, quand d’autres, comme LeBron James, James Harden et Anthony Davis vont continuer d’allonger leur nombre de sélections déjà important.

Une nomination au plus grand match de gala de basket est une distinction individuelle toujours aussi significative pour un joueur NBA, qui peut alors être considéré comme un All-Star à tout jamais… même si parfois, on a tendance à en oublier quelques-uns. Mais ça n’enlève rien au fait que cette étoile offre un crédit à tout joueur l’ayant déjà accrochée à son palmarès. Et dans la ligue actuelle, beaucoup sont concernés. Mais quelles équipes possèdent le plus de sélections All-Star au sein de leur effectif ? Voici la liste :

Publicité

  1. Los Angeles Lakers – 37 (LeBron James 15, Dwight Howard 8, Anthony Davis 6, Rajon Rondo 4, DeMarcus Cousins 4) 
  2. Brooklyn Nets – 17 (Kevin Durant 10, Kyrie Irving 6, DeAndre Jordan 1) 
  3. Houston Rockets – 16 (Russell Westbrook 8, James Harden 7, Tyson Chandler 1) 
  4. Golden State Warriors – 15 (Stephen Curry 6, Klay Thompson 5, Draymond Green 3, D’Angelo Russell 1) 
  5. Portland Trail Blazers – 14 (Carmelo Anthony 10, Damian Lillard 4) 
  6. Detroit Pistons – 11 (Blake Griffin 6, Derrick Rose 3, Andre Drummond 2) 
  7. San Antonio Spurs – 11 (LaMarcus Aldridge 7, DeMar DeRozan 4) 
  8. Washington Wizards – 9 (John Wall 5, Bradley Beal, 2, Isaiah Thomas 2) 
  9. Los Angeles Clippers – 9 (Paul George 6, Kawhi Leonard 3) 
  10. Oklahoma City Thunder – 9 (Chris Paul) 
  11. Toronto Raptors – 8 (Kyle Lowry 5, Marc Gasol 3) 
  12. Philadelphie 76ers – 8 (Al Horford 5, Joel Embiid 2, Ben Simmons 1) 
  13. Atlanta Hawks – 8 (Vince Carter) 
  14. Milwaukee Bucks – 6 (Giannis Antetokounmpo 3, Khris Middleton 1, Brook Lopez 1, Kyle Korver 1) 
  15. Miami Heat – 5 (Jimmy Butler 4, Goran Dragic 1) 
  16. Denver Nuggets – 5 (Paul Millsap 4, Nikola Jokic 1) 
  17. Cleveland Cavaliers – 5 (Kevin Love) 
  18. Boston Celtics – 4 (Kemba Walker 3, Gordon Hayward 1) 
  19. Minnesota Timberwolves – 3 (Karl-Anthony Towns 2, Jeff Teague 1) 
  20. Indiana Pacers – 2 (Victor Oladipo) 
  21. Orlando Magic – 1 (Nikola Vucevic) 
  22. Dallas Mavericks – 1 (Krisaps Porzingis) 
  23. New Orleans Pelicans – 1 (Jrue Holiday) 
  24. Memphis Grizzlies – 1 (Andre Iguodala) 
  25. Charlotte Hornets – 0 
  26. Chicago Bulls – 0 
  27. New York Knicks – 0 
  28. Utah Jazz – 0 
  29. Phoenix Suns – 0 
  30. Sacramento Kings – 0

Publicité

Lire aussi | Quel est le poste le mieux payé en NBA cette saison ?

Sans surprise, les Lakers sont en tête. Ce qui peut étonner davantage , c’est l’avance sur le dauphin. En effet, les Angelinos comptent 20 sélections de plus que la seconde équipe : les Nets et leurs 17 sélections. Évidemment, LeBron en est un grand responsable avec ses 15 participations. À lui seul, il fait mieux que 26 équipes ! Le podium est complété par Houston grâce à son duo Harden/Westbrook. Puis viennent Golden State, qui ne fera pas monter son chiffre cette année, et Portland, qui profite de l’arrivée récente de Carmelo Anthony et ses 10 All-Star Games. Ce qui en fait le deuxième joueur le plus capé de la ligue, ex-aequo avec Kevin Durant.

Actuellement leaders de la ligue, les Milwaukee Bucks ne comptent que 6 sélections mais tout de même quatre joueurs honorés. Ce qui les place au second rang des équipes avec le plus de All-Stars sous contrat. Derrière les Lakers toujours, et à égalité avec les Warriors. Suivent ensuite les équipes à trois joueurs : Brooklyn, Philadelphie, Houston, Detroit et Washington.

Publicité




Au bout du classement, six équipes « vierges ». Trois à l’Est, les Knicks, les Bulls et les Hornets, ainsi que trois à l’Ouest, les Kings, les Suns et le Jazz. Le Jazz devrait très bientôt mettre fin à cette absence puisque les baptêmes de Rudy Gobert et/ou Donovan Mitchell semblent être arrivés. Phoenix et Chicago peuvent aussi espérer tenir leur premier honneur grâce à Devin Booker et Zach Lavine, tous les deux en course pour être choisis par les coachs. De leur côté, Orlando, Memphis, Dallas et New Orleans s’en sortent in extremis avec une seule distinction. Certaines teams se reposent, elles, sur le compteur d’un seul et unique joueur. C’est le cas d’Oklahoma City, Atlanta et Cleveland avec respectivement Chris Paul, Vince Carter et Kevin Love. 

De manière globale, il est intéressant de constater que les équipes avec aucun All-Star, excepté Utah, ne sont pas top 8. Mais à l’inverse, les effectifs les plus fournis ne sont pas forcément les plus performants. Dans le Top 10, cinq équipes sont pour l’instant hors course pour les playoffs, soit la moitié. Golden State bien sûr, mais aussi Portland, San Antonio, Detroit et Washington, qui pour beaucoup souffrent de circonstances atténuantes. Les Warriors évoluent sans leurs deux meilleurs joueurs, alors que les Pistons et les Wizards composent sans John Wall et Blake Griffin, blessés.

Publicité

Avoir des All-Stars dans son effectif n’est pas une garantie de succès, surtout quand ils n’ont plus leur efficacité d’antan ou qu’ils sont blessés. Mais dans la majeure partie des cas, ça reste un sérieux avantage. Les Lakers ne diront pas le contraire. 

All-Star Weekend NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA