NBA – La savoureuse liste des prétendants de Myles Turner révélée

(DR)

Absent des rumeurs de transfert jusqu’ici, Myles Turner ne semblait pas destiné à quitter les Pacers. Pourtant, au vu du calibre des équipes qui le convoitent sur le marché, il pourrait rapidement être tenté par un départ.

Publicité

3èmes de la conférence Est fin janvier, et encore 5èmes un mois plus tard, les Pacers ont depuis entamé une lente descente aux enfers. Vaincus sur 8 de leurs 11 derniers matchs, les hommes de Nate Bjorkgren (17-21) affichent désormais une 10ème place bien éloignée de leurs ambitions. Tout n’est pourtant pas à jeter dans leurs prestations.

Du haut de son statut de All-Star, Domantas Sabonis fait toujours preuve d’une régularité irréprochable. Légèrement sous les radars, Malcolm Brogdon livre de loin la meilleure saison de sa carrière. Le même constat pourrait être tiré au sujet de Myles Turner, meilleur contreur de la ligue (3.4 blocks par match). Le pivot de 24 ans a d’ailleurs tapé dans l’œil de nombreuses équipes d’après les dernières rumeurs, et non des moindres.

Publicité



Les Knicks, Lakers, Clippers, Hornets et Pelicans font tous partie de la liste de franchises ayant exploré la piste menant à Myles Turner, et ayant demandé si celui-ci allait être cédé par les Pacers d’après le Indy Star.

Gros outsider pour le titre de DPOY, Turner voit donc pas moins de 5 belles franchises lui faire les yeux doux.

Publicité




En tant que défenseur forcené, il est presque logique de le voir convoité par Tom Thibodeau. Les Lakers, en cruel manque d’un protecteur d’arceau, ne se sont pas trompés sur son profil. Malgré une rotation déjà bien remplie au poste 5, les Clippers garderaient aussi un œil sur lui. Enfin, Hornets et Pelicans le verraient bien endosser un costume de co-leader dans leurs jeunes rosters.

Néanmoins, difficile d’imaginer Indiana se séparer de son big man aussi précipitamment. Malgré la mauvaise passe que la franchise traverse actuellement, elle ne compte que 3 matchs de retard sur les Celtics, 5èmes. Autant dire qu’une qualification directe en playoffs reste envisageable, et que Turner aura un rôle crucial à jouer dans cette quête.

Publicité

Bien qu’il ne figure pas sur la liste des transferts, Myles Turner ne manque pas de prétendants de choix. Les Pacers devraient cependant réduire les espoirs de ceux-ci à néant, et conserver leur contreur fou.

Feed NBA 24/24