Publicité

NBA/JO – Le message prémonitoire de Kobe Bryant à Team USA

Kobe Bryant sous le maillot de Team USA
(DR)

Battus d’emblée par la France, les joueurs de Team USA traversent une crise passagère qui cause beaucoup de remous. S’ils avaient écouté Kobe Bryant, pourtant, ils n’en seraient peut-être pas là…

Publicité

Pour la première fois depuis l’arrivée des professionnels dans le basket national américain en 1992, Team USA est sur une indigeste série de 3 défaites sur ses 5 derniers matchs. Un état de méforme jamais vu, qui acte une évidence : l’écart entre le pays de l’Oncle Sam et le reste du monde s’est drastiquement resserré, et les Américains font moins peur qu’avant.

La tendance n’est pas nouvelle : aux Mondiaux 2019, déjà, les troupes de Gregg Popovich avaient rendu un piteux bilan, avec une 7ème place à l’arrivée. La compétition n’a pas un énorme impact aux Etats-Unis et le roster était plutôt modeste au regard du talent disponible, certes, mais l’enchainement a laissé des traces.

Publicité

Un qui avait vu venir cette possible fin de l’état de grâce, c’est Kobe Bryant. Très attentif au basket international, le Mamba avait d’ailleurs lancé un avertissement à Team USA dans un spot publicitaire juste avant les championnats du monde il y a 2 ans. Et ses mots, prémonitoires, prennent évidemment une sacrée signification aujourd’hui :



Hey, le monde. Je t’ai regardé. Le Brésil, l’Espagne, la Chine… L’Australie, je sens votre passion d’ici. Yo, la France : je sais que vous en avez envie. Vous aimez en faire baver à tout le monde hein ? Et USA : ne vous voyez pas trop beaux…

Publicité




Après ce spot publicitaire, les Américains ont donc signé leur piètre 7ème place aux Mondiaux, et débuté leurs Olympiades avec une première défaite depuis 17 ans. Un creux de la vague envisagé par Kobe, qui avait prévenu tout le monde et qui aurait, c’est sûr, une analyse passionnante à livrer après le match face aux Bleus…

Team USA a heureusement le temps de se refaire la cerise, puisque le tournoi est encore long. Les 2 prochains matchs de poule (République Tchèque et Iran) sont largement à la portée de Kevin Durant et consorts, qui devraient se qualifier pour les quarts de finale. Ensuite, il faudra montrer les muscles et dissiper les nombreux doutes qui les entourent.

Publicité

Toujours malin et connaisseur du jeu bien au delà des frontières américaines, Kobe Bryant avait senti la menace qui pesait sur Team USA. Et comme souvent, les faits semblent lui donner raison…

Jeux Olympiques Kobe Bryant NBA 24/24 Team USA

Feed NBA 24/24