Il n’est plus à cacher que le front office des Lakers travaille d’arrache-pied en vue de la free agency cet été. ESPN nous apporte d’ailleurs un peu plus de précisions sur les plans de la franchise.


Les bruits qui tournent depuis quelques semaines se confirment : les Lakers considèrent très sérieusement la free agency afin de rendre l’équipe plus compétitive. L’arrivée de Lebron James n’a pas suffi pour ramener l’équipe de Los Angeles en playoffs cette année, et l’objectif est d’autant plus crucial pour la saison qui s’annonce.

Selon Dave McMenamin, reporter pour ESPN, la franchise a fait savoir aux potentiels remplaçants de Luke Walton qu’elle projette d’améliorer l’effectif davantage via les agents libres que les transferts :

J’ai entendu dire qu’une partie de la discussion avec les candidats au poste de head coach a été davantage dirigée vers les plans pour la free agency cet été, plutôt que vers les plans pour changer l’effectif via des transferts.

À lire également : D’Angelo Russell donne la tendance pour la free agency à venir

La liste pour la free agency 2019 fait déjà rêver bon nombre de franchises : Kevin Durant, Kyrie Irving, Klay Thompson, Kemba Walker, Jimmy Butler, Kawhi Leonard ou encore Anthony Davis, que les Lakers comptent toujours attirer après l’échec de la trade deadline.

La franchise californienne disposera d’un salary cap de 38 millions de dollars pour tenter d’attirer l’un de ces gros poissons. Il y a tout de même peu de chances que ce soit Anthony Davis, les Pelicans ont déclaré qu’ils ne voulaient pas l’envoyer à Los Angeles.

La chaîne américaine a beaucoup tourné autour de l’ailier des Lakers, qui a peu apprécié les déclarations qui ont été faites. Le King sait qu’il joue gros cet été tout comme la franchise. Il est bien décidé à ne pas laisser les rumeurs affecter la confiance qu’il place dans la direction.

Les Lakers sont l’équipe la plus attendue au tournant cet été après leur saison décevante. Ils possèdent les arguments financiers mais c’est le projet qui devra surtout être convainquant. Reste à savoir qui relèvera le défi.

Mais aussi : La promesse de Donovan Mitchell pour la saison prochaine

Actualités Basket USA Facebook