NBA – Bronny James alimente la rumeur Kyrie aux Lakers !

0

Bronny James impressionne déjà par ses exploits sur les terrains. Mais le fils de LeBron a aussi une voix importante sur les réseaux sociaux. Après son scandale quelques heures suite à l’ouverture de son compte Instagram, il enflamme cette fois la toile avec une publication à double-tranchant. Explications.

Bronny James jouit d’une célébrité importante en raison de son statut de fils de LeBron James, mais aussi pour ses exploits sur les terrains à seulement 14 ans, lui qui va rejoindre l’équipe de Sierra Canyon la saison prochaine.

L’adolescent a d’hors-et-déjà une voix qui porte sur les réseaux sociaux, bien aidé par le coup de pouce du paternel après l’ouverture de son compte Instagram. Cette nuit, sa fanbase s’est d’ailleurs enflammée suite une publication qui fait ricochet sur un dossier très chaud de la ligue : la rumeur qui envoie Kyrie Irving aux Lakers.

Les pointilleux expliqueront que Bronny a posté cette photo en hommage date-à-date au titre des Cavs, devenu réalité le 20 juin 2016 à l’issue d’une série haletante face aux Warriors. Mais dans l’esprit des plus superstitieux, cette publication sonne également comme un indice pour la free-agency : elle entretient l’idée que Kyrie pourrait revenir jouer avec LeBron à Los Angeles.

Lire aussi | Le fils de LeBron James pète un câble sur Instagram

Cependant, des sources proches du dossier ont indiqué que Kyrie ne devrait pas signer aux Lakers, même si la franchise parvenait à trouver de la flexibilité salariale. Mercredi, Adrian Wojnarowski s’est exprimé en direct sur la chaîne ESPN pour nier l’éventualité d’une telle signature :

Les Lakers n’auront pas Kawhi Leonard. Ils n’auront pas Kyrie Irving. Klay Thompson est blessé, KD est out toute la saison prochaine. Ils n’auraient pas eu ces joueurs initialement.

LeBron (et son fils) peut déjà se satisfaire d’avoir récupéré Anthony Davis, un joueur courtisé par la plupart des équipes, de Denver à Boston. L’arrivée de Kyrie Irving en troisième star serait inespérée, mais pourrait certes propulser les Lakers dans la liste des superteams les plus excitantes du moment.

Uncle Drew est cependant annoncé à Brooklyn avec insistance, tandis que les Lakers doivent encore gérer leurs finances avant de pouvoir proposer un contrat max à la free-agency. De plus, l’option de recruter plusieurs joueurs à contrats modérés plutôt qu’un seul au contrat max entouré de contrats minimums reste une possibilité.

Les Lakers sont devenus des contenders à l’Ouest en l’espace de quelques jours, mais ils chercheront à fignoler leur roster dans les prochaines semaines pour réellement jouer des coudes avec les cadors de la conférence. On vous tiendra bien évidemment au courant des avancées pour les Purple & Gold.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.