NBA – La franchise qui a fait hésiter LeBron avant de signer aux Lakers

CBS Sports / DR

Le feuilleton LeBron James était la principale attraction lors de la free agency 2018. Si son choix s’est finalement porté sur les Lakers, il a fortement considéré une autre franchise, complètement nouvelle pour lui… et totalement opposée. Explications.

Publicité

LeBron James sous le maillot des Lakers, c’est une situation qui aurait pu ne jamais exister. En 2018, après une troisième défaite en 4 Finales NBA face aux Warriors de Stephen Curry et Kevin Durant, le King a logiquement des envies d’ailleurs, des envies d’accomplir un dernier défi de taille avant une retraite qui se rapproche inévitablement.

Alors dès qu’il annonce son départ des Cavaliers, les Lakers s’affichent comme les grands favoris pour le récupérer. Mais entre-temps, une autre surprenante équipe, bien moins médiatisée dans les discussions, serait venue se placer dans la course avec de sérieux arguments : les Sixers. Josh Harris, associé gérant de la franchise, expliquait à ESPN qu’il avait réussi à capter l’attention de LeBron et de son camp.

Publicité

Je pense que LeBron et son clan nous considéraient très fortement. Je pense – je spécule sur la façon dont il prend ses décisions, je n’aime pas faire ça – mais je pense qu’ils étaient vraiment sérieux au sujet de Philadelphie. Le fait qu’ils aient programmé une réunion avec nous, ça montre que ce n’était pas quelque chose qu’ils ne considéraient à la légère. Donc je pense qu’ils étaient très sérieux à ce sujet.

Lire aussi | La phrase de Dwyane Wade à LeBron qui a changé l’histoire

A ce moment-là, la franchise de Philly était encore en train de suivre le fameux « Process », mais commençait à en récolter les fruits. Elle quittait ainsi les bas-fonds de la conférence Est et venait tout juste de retrouver les playoffs après 5 années d’absence (défaite en demi-finales contre les Celtics). L’apport d’une superstar de la trempe de LeBron aux côtés des jeunes Ben Simmons et Joel Embiid aurait donc pu tout accélérer.

Publicité

Avec ce projet, les Sixers pouvaient sérieusement envisager de parapher magistralement leur reconstruction et surtout, aller chercher un nouveau titre NBA, ce qui n’est plus arrivé depuis 1983. Mais au lieu de ça, LeBron a préféré s’installer en Californie pour tenter de redonner vie à une mythique franchise des Lakers en perdition (absence en playoffs depuis 2013).

Après un échec cuisant la première saison (2019), il aura fallu attendre la deuxième année et l’arrivée d’Anthony Davis avant de renouer avec la postseason. Pendant ce temps, les Sixers ont récupéré Jimmy Butler et frôlé les Finales de Conférence en 2019, stoppés sur le gong par Kawhi Leonard et les Raptors. En 2020, ils seront de nouveau en playoffs.

Publicité

« The Decision 2 » a changé le cours de la NBA. Que serait-il arrivé si LeBron James avait choisi de rejoindre Philadelphie ? Se serait-il intégré parfaitement au Process ? Les 76ers auraient-ils un titre aujourd’hui ? Tant de questions qui n’auront jamais de réponse.

Publicité

Dernières actualités