UFC – La grosse addiction méconnue de Conor McGregor : « J’ai été accro pendant un bon moment »

Le détail gênant sur les parties intimes de Conor McGregor
@thenotoriousmma

Conor McGregor est un des personnages les plus exubérants de tout l’UFC : du haut de ses 34 ans, il adore faire parler de lui. Parfois amusant, souvent borderline, le Notorious est surtout très proche de ses fans, qu’il aborde toujours avec une très grande franchise. Preuve avec le jour où il a révélé sa plus grosse addiction.

Publicité

Désormais élevé au rang de superstar de l’UFC, Conor McGregor profite de son statut presque « divin » pour vivre sa meilleure vie. Yacht hors de prix, supercars, vacances luxueuses, soirées VIP dans les clubs les plus prestigieux du monde : plus rien n’est proscrit au célèbre combattant. Tout ça, il le doit évidemment à son talent dans l’octogone et son incroyable ascension dans le MMA professionnel.

Il y a quelques années en arrière, peu de temps après son retour victorieux contre Nate Diaz à l’UFC 202, le Notorious avait cependant profité d’une interview avec la chaine FOX pour lever le voile sur sa plus grosse addiction (à l’époque). Une habitude qui aurait bien pu, selon ses propres paroles, impacter négativement cette si glorieuse carrière s’il n’avait pas réussi à s’en défaire. Explications par l’intéressé.

Publicité

Conor McGregor : son addiction à la « guerre »

Conor McGregor : Je joue à ce jeu [Call of Duty] depuis de nombreuses années. J’ai été accro pendant un bon moment, et je ne m’entraînais pas correctement quand je jouais à ce jeu. Disons que je me levais, j’allais m’entraîner, je faisais peut-être deux ou trois heures à la salle puis je rentrais tôt à la maison, je me posais et je jouais à Black Ops 2 toute la nuit.



Il faut dire que la célèbre franchise Call Of Duty n’avait à ce moment-là rien fait pour éloigner le Notorious de son addiction à la manette. Car pour promouvoir la sortie de l’édition Infinite Warfare en septembre 2016, la production avait tout simplement décidé… d’intégrer McGregor dans le jeu ! Le célèbre combattant UFC, qui incarnait alors « Bradley Fillion » dans le mode campagne, n’avait pas manqué de partager la nouvelle en masse sur ses réseaux sociaux.

Publicité

Conor McGregor : Quand les plus grands ont besoin des plus méchants pour faire le boulot, je réponds à l’appel. Gardez un œil sur @CallofDuty demain.

Publicité

Etre addict de Call Of Duty, voilà peut-être le problème de nombreuses personnes dans le monde… Conor McGregor n’a pas échappé à ce phénomène, lui qui avouait passer plus de temps sur le jeu qu’à l’entrainement il y a quelques années en arrière.

Conor McGregor Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA