A un mois pile de la fin de la saison régulière de la NCAA, l’heure est venue de faire un nouveau point sur les prévisions de draft. C’est parti !

La classe de draft qui s’annonce pourrait bien être l’une des plus intéressantes depuis de nombreuses années. Il y a évidemment le Big Three de Duke, mais aussi des joueurs aux profils aussi atypiques que prometteurs, de Ja Morant à Bol Bol en passant par Nassir Little.

Où on est-on à quelques semaines de la fin de la saison régulière NCAA et 4 mois de la draft NBA ? Le site Tankathon, spécialisé en la matière, a proposé sa toute dernière simulation (les stats sont ramenées à 36 minutes) :

A lire également : Le contre surhumain de Zion Williamson

Passons rapidement sur le cas de Zion Williamson, qui sera bien évidemment sélectionné avec le premier choix de la prochaine draft. Il est en revanche intéressant de voir que son acolyte R.J. Barrett, que beaucoup voyaient numéro 1 avant le début de saison, est tombé à la 3ème place. La raison ? L’excellente saison de Ja Morant, qui, dans l’ombre des deux Dukies, réalise une excellente campagne. Il y a 3 mois, avant même son ascension dans les mock drafts, nous vous en parlions longuement ici.

Cam Reddish perd lui aussi une place par rapport à sa position à l’automne, rétrogradant à la 4ème position. Reddish paie une saison en dents de scie, compliquée par sa situation de « third guy » qui ne lui correspond pas. Mais le joueur garde de très bonnes qualités intrinsèques, et la franchise qui le récupérera aura très probablement réussi un bien joli coup.

Derrière, on note une légère régression pour le Français Sekou Doumbouya, au profit de joueurs au profil plus offensif. Le grand absent de la liste semble bien être Rui Hachimura, qui carbure avec Gonzaga, et qui a eu un rôle majeur dans la première défaite de Duke il y a quelques mois, marquant ainsi les esprits. A l’inverse, il paraît difficile d’imaginer Jaxson Hayes être drafté si haut, bien qu’il soit un des rares pivots de haut niveau après la blessure de Bol Bol.

Pensée enfin pour Bol Bol, justement, aux portes du top 5 avant sa grave blessure il y a quelques semaines, et désormais hors du top 15 dans la plupart des mock drafts.

On a en tout cas jamais été aussi proches du dénouement. La draft NBA se déroulera en effet le 20 juin prochain au Barclays Center de Brooklyn. Vivement.

Mais aussi : 5 choses que vous ne saviez sûrement pas sur Zion