NBA – Draymond Green recadre un fan des Warriors à propos de LeBron et Davis

draymond green complimente lebron james
(DR)

La castagne, Draymond Green aime ça. L’ailier fort des Warriors a pourtant une limite, qu’un fan a franchi. Il l’a donc recadré.

Publicité

Dans une ère certes bien plus soft que les précédentes, on ne peut pas dire que Draymond Green soit le plus éloigné des embrouilles et autres coups bas. Souvent au centre de polémiques, ciblé pour un style de jeu « dirty » d’après certains, l’aboyeur des Warriors divise par son comportement.

On se rappelle notamment de ses doigts dans l’œil, de ses placements limite sous les shooteurs, ou encore de son fameux coup de pied dans les parties intimes il y a quelques années.

Publicité

Green sait pourtant tirer la sonnette d’alarme quand il le juge nécessaire. Il a ainsi recadré un fan des Warriors qui préconisait, de manière bien étrange, la violence contre les Lakers :

yj6996 : « Si on est malins, on va jouer dur sur LeBron et AD pour essayer de potentiellement les blesser. On a besoin de tous les avantages possibles. Je recommande un coup dans le genou de LeBron et s’en prend à l’épaule de AD »

Dramyond Green : « Un match n’est jamais aussi sérieux »

Publicité




Lire aussi | Le tweet provocateur des Lakers après leur victoire

Le rappel est simple, concis et efficace : le basket reste du basket, et l’intégrité des joueurs passe bien avant les résultats, les manigances et les coups bas.

La position adoptée par Draymond est bien sûr louable, même si certains ne manqueront pas de lui rappeler ses coups d’éclat par le passé, voire même celui de son ancien coéquipier Zaza Pachulia. Les fans des Spurs, eux, n’ont pas oublié ce jour où le pivot a blessé Kawhi Leonard et précipité le début de la fin de l’aventure entre The Klaw et les Texans.

Publicité

Ce léger incident mis à part, Green va poursuivre la préparation en vue de la saison, et il y en a bien besoin. Largement battus par les Lakers hier, dans une défaite qu’ils avaient anticipé, les Warriors ont du pain sur la planche pour intégrer tout ce beau monde et faire prendre la mayonnaise. Steve Kerr ne s’est d’ailleurs pas trompé en affirmant qu’il s’agissait de son plus gros challenge en tant que coach jusqu’alors.

Publicité

Les rivalités oui, les appels à la violence, non. Draymond Green vous surveille.

Anthony Davis Buzz Draymond Green Golden State Warriors LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA