La nuit dernière nous offrait un match énorme dans la Conférence Ouest puisque le Thunder de Kevin Durant (42-12,1er) se déplaçait chez les Blazers de LaMarcus Aldridge (36-16, 3ème). Un duel de All-Star qui sentait bon les Playoffs.

Avantage Portland depuis le début de saison, puisque les Blazers menaient 2 victoires à 1 avant la rencontre d’hier. Et le début de match semblait pouvoir donner espoir aux nombreux supporters présent au Moda Center avec un Durant frustré, à l’image d’une faute offensive sur Batum, suivi d’une technique pour contestation. Tout se passait bien dans ce premier quart bien gérer par Portland (25-19) avant la blessure de Freeland, blessé à la cheville et absent durant 2 à 3 semaines. 

Après un joli drive de Lillard qui donne 10 points d’avance aux Blazers à la pause (55-45), Portland à vu son avance fondre au fur et à mesure du match, notamment grace à une défense de tout les instants sur Aldridge, bien maladroit en seconde période. Jeremy Lamb (19 pts à 8/11, 5 rbs, 2 pds) permis même à OKC de passer devant à moins de deux minutes de la fin grace à un tir dans le corner, derrière l’arc (96-95). 

La fin de match fût totalement folle avec plusieurs actions litigieuse de suite. Tout d’abord, Lillard manqua son drive à 15 secondes de la fin, les arbitres ayant besoin de la vidéo pour donner la possesion au Thunder. Sur la remise, Durant, pressé par Batum, tergiverse et perd la balle. Là encore, nouvelle vidéo pour rendre le ballon à Portland. Il reste moins de 15 secondes, le système se met en place mais Aldridge manque son shoot et permet au Thunder d’obtenir 2 lancers franc. Dernière possession également manqué par Lillard, son tir à 3 points ratant la cible (98-95). 

Meilleur marqueur du match avec 36 points, Durant empila également 10 rebonds pour terminer en double-double. Jolie performance de Reggie Jackson (17 pts, 6 rbs, 5 pds) qui confirme ses bonnes dispostions du moment.

Côté Portland, un Aldridge en difficulté avec son shoot (5/22!) termine tout de même avec un double-double (12 pts, 12 rbs), de même que Robin Lopez (17 pts à 7/9, 14 rbs). Meilleur marqueur chez les Blazers, notre frenchie Nicolas Batum (18 pts à 5/8, 1 rebond, 4 passes) sort une performance digne de son rang. 

En Bref

Nouvelle énorme performance signé Joakim Noah lors de la victoire des Bulls face aux Hawks d’Atlanta (100-85). L’intérieur Français nous sort un triple-double d’extraterrestre avec 19 points, 16 rebonds, 11 passes et, en plus, 3 contres! Sur ces trente dernières années, seuls Larry Bird et David Robinson avaient réussi une telle ligne de stats. Jooks est donc en très bonne compagnie.

Les autres résultats de la nuit

(31-22) Dallas Mavericks 89 – 114 Charlotte Bobcats (23-29)

(17-35) Sacramento Kings 99 – 109 Cleveland Cavaliers (19-33)

(25-26) Washington Wizards 89 – 92 Memphis Grizzlies (28-23)

(36-14) Miami Heat 103 – 97 Phoenix Suns (30-21)

(18-33) Utah Jazz 96 – 79 Los Angeles Lakers (18-34)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.