Blake Griffin a sûrement été le premier surpris de son trade à Detroit. Et alors qu’il commence à prendre ses marques aux Pistons, il est revenu sur sa déception. 

La destin de Blake Griffin a basculé en l’espace de quelques minutes. Après avoir signé un juteux contrat de 173 millions de dollars sur cinq ans, le joueur de Los Angeles a bien cru sceller son avenir en Californie. Mauvaise nouvelle : après seulement quelques mois, le joueur a été envoyé à Detroit à la surprise générale. C’est une jolie histoire de 9 ans, et qui aurait pu durer sûrement toute la carrière de Griffin qui se referme. Avec une bonne dose d’amertume du côté de l’Américain qui s’est heurté de plein fouet au business de la ligue, il a raconté sa version des faits à Marc Spears pour The Undefeated

« Vous entendez toujours les gens dire que le basket-ball est un business, tout ça. C’est tellement différent quand vous avez eu une relation avec un certain nombre de personnes pendant tellement de temps. Quelqu’un vous promet des choses et puis six mois plus tard… Cela montre le vrai visage des gens. En dehors de ça, à la fin de la journée, vous devez réaliser que c’est un business ».

Venir ici m’a fait réaliser à quoi ressemble une franchise.

Désormais quasi évincé des playoffs avec Detroit, Blake va devoir se reconcentrer sur ses objectifs pour appréhender la prochaine saison.