J.R. Smith se distingue plutôt par son activité sur les réseaux sociaux et hors des terrains que sur le parquet ces derniers temps. Cela ne l’a pas empêché de nous livrer son pronostic pour le prochain titre de rookie de l’année.

J.R. Smith aime décidément faire parler de lui ces derniers temps, et c’est loin d’être à cause de ce qu’il propose sur le court. L’arrière des Cavs, qui avait récemment fait le buzz sur Twitter avec sa réponse à une question un peu osée d’une fan, a encore frappé. Visiblement adepte du réseau social à l’oiseau, Smith a cette fois-ci délibérément révélé son favori pour le futur titre de rookie de l’année. Aussi surprenant soit-il, il ne s’agit pas de son coéquipier Collin Sexton.

Le vétéran des Cavs a donc décidé, en toute légitimité, de défendre le meneur des Hawks, Trae Young. Ce dernier est donc son favori pour le titre de rookie de l’année. Pas incroyable en soi, tant le meneur des Hawks réussit son début de saison, mais pas forcément cool pour son coéquipier.

Malgré un début de saison très poussif des Cavaliers, leur rookie n’est pas trop à plaindre. Il s’en sort tout de même avec une moyenne de 10.9 points, 2.3 rebonds et 2.1 passes sur un secteur extérieur déjà bien fourni avec Jordan Clarkson (15.2 points, 2.9 rebonds, 1.5 passes) et George Hill (12.6 points, 1.9 rebonds, 3 passes).

Mais à Atlanta, ce serait mentir de dire que Trae Young ne démarre pas sur les chapeaux de roues. Principal artificier des Hawks, leader de sa franchise en termes de points inscrits (18.6) et à la passe (8.1), il est logiquement l’un des favoris pour remporter le titre de Rookie of the Year. Du moins c’est ce qu’estime J.R. Smith. Et ça, le principal intéressé l’a bien apprécié :

« C’est plutôt cool. Quand j’ai vu J.R. m’envoyer un tweet, ouais c’était sympa de voir ça. Sentir qu’on vous respecte à travers la ligue, c’est plutôt bon à savoir. C’est pour ça que tu joues. Tu as envie qu’on te respecte et tu as envie de t’amuser. Vous savez, je ne fais pas attention à beaucoup de choses, mais quand je vois des choses comme ça, ça m’ouvre les yeux. »

À en croire un récent rapport du journaliste de The Athletic, Joe Vardon, le choix de J.R. Smith n’est pas anodin. En effet, selon Vardon, certains vétérans des Cavs estimeraient que Collin Sexton, le numéro 8 de la Draft 2018, ne saurait pas sublimer ses coéquipiers lors des matchs. Vardon va même plus loin en déclarant que dans la hiérarchie des Cavs, ils estimeraient que le jeune de 19 ans ne sait pas comment défendre un pick and roll ni mettre ses coéquipiers en place en tant que meneur de jeu. De quoi rajouter de l’huile sur le feu.

Faut-il voir ce tweet comme une confirmation à ces rumeurs ? En tout cas, Trae Young mérite l’attention et le respect qu’il reçoit.

À lire également : Comment Frank Ntilikina a éteint Trae Young