Lors de l’enquête auprès de 127 joueurs NBA, les journalistes de The Athletic ont laissé ceux-ci s’exprimer sur le plus gros problème de la NBA. Et autant dire que les arbitres en prennent pour leur grade.


Lundi dernier, The Athletic publiait une enquête réalisée auprès de 127 joueurs NBA sur diverses questions, comme le MVP ou encore le GOAT (vous pouvez retrouver les résultats ici pour la partie 1 et ici pour la partie 2). La dernière question laissait la parole aux joueurs pour qu’ils puissent s’exprimer librement sur ce qui est selon eux le plus gros problème de la NBA actuellement.

Et sans grande surprise, c’est l’arbitrage qui est arrivé en tête avec 29.3% des votes. Et certains joueurs n’hésitent pas à tirer à boulets rouges sur les arbitres quand ils expliquent leur choix. Petite compilation. Les citations sont bien évidemment anonymes.

« L’accent que les arbitres doivent mettre sur certaines décisions tout au long du match. Je pense que c’est le plus gros challenge, surtout pour des joueurs physiques.« 

« Ils ne laissent pas vraiment les gars jouer autant qu’ils le faisaient avant. »

« Ça doit être équitable, peu importe si vous êtes une superstar ou non.« 

À lire également : Paul George démonte les arbitres

« La moitié des arbitres sont vieux et ne peuvent même pas courir de l’autre côté du terrain. Vous voulez que l’on joue rapidement, vous voulez que le jeu aille vite, et c’est le problème avec ça. Les arbitres ne peuvent pas suivre le jeu, donc ils ratent beaucoup de décisions et prennent des décisions aléatoires complètement stupides.« 

« Les arbitres en général. Que ce soit les critiques envers les arbitres, les arbitres qui ne sifflent pas sur certaines actions évidentes alors qu’ils devraient – ‘marchers’, portés, fautes faciles. Que ce soit les arbitres qui affichent un favoritisme envers un joueur ou une équipe. Je dirais juste les arbitres en général. »

« Les interactions joueurs-arbitres. Je ne dirais pas tous les arbitres, parce que ce n’est pas bien de mettre tout le monde dans le même bateau. C’est juste que certains arbitres… Scott Foster par exemple, il vous traite comme si vous n’étiez pas une personne. Il vous traite comme s’il y avait une hiérarchie, et que j’étais supposé satisfaire ses besoins. Pas juste moi, c’est dans toute la ligue. Quand vous ne pouvez pas parler à un arbitre, ou même quand vous les abordez de manière polie et qu’ils sont méprisants et tout ça, alors c’est très difficile de sortir de ça et de ne pas porter cette question dans le jeu. »

« La relation entre les joueurs et les arbitres. On a probablement besoin que plus de joueurs à la retraite deviennent arbitres, des gars qui sont plus compréhensifs et à qui on peut parler. Je pense que c’est devenu incontrôlable avec les techniques cette année. »

Il y a malgré tout certains joueurs qui ne critiquent pas les arbitres dans leurs déclarations.

« Beaucoup de gens ont des problèmes avec les arbitres mais je pense que ceux-ci font du bon travail parce qu’il est difficile d’arbitrer les matchs. Vous avez les superstars, des décisions controversées à prendre. Ils font du mieux qu’ils peuvent. Je leur tire mon chapeau.« 

« Je pense que toute cette histoire avec les arbitres est trop exagérée. » [On t’a reconnu James Harden]

Au vu des déclarations des joueurs, il est évident que le courant ne passe plus avec les arbitres. La NBA va certainement devoir trouver une solution pour remédier à ce problème.

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Josh Hart s’en prend aux arbitres sur Twitter