NBA – Marcus Morris part à New York, les Spurs, snobés, ont déjà son remplaçant !

0

Le feuilleton Marcus Morris est terminé. Alors qu’il devait rejoindre San Antonio, le joueur avait fait volte-face. Il signe finalement à New York.

Cette fois, c’est confirmé. Après avoir été tout proche de rejoindre les Spurs, avec qui il était d’accord, Marcus Morris a changé son fusil d’épaule et rejoint les New York Knicks.

C’est ce que Shams Charania a annoncé, expliquant par ailleurs qu’il s’agit d’un contrat d’un an seulement pour 15 millions de dollars. La franchise de la Big Apple ajoute donc un joueur solide tout en se gardant de la flexibilité pour l’été à venir.

Snobés, les Spurs, qui proposaient 20 millions sur 2 ans à Morris, sont rapidement retombés sur leurs pattes. D’après Adrian Wojnarowski, ils vont finaliser un deal de 2 ans avec le free agent Trey Lyles.

Lyles évoluait cette saison du côté de Denver, où il a tourné à plus de 8 points par match et 3.8 rebonds en 17 minutes passées sur le parquet en moyenne.

Lire aussi | Steph Curry réagit au départ de Kevin Durant

Certains seront forcément interloqués de voir un joueur refuser la réputée organisation des Spurs pour le dysfonctionnement de New York, mais les gros marchés ont un attrait contre lequel il est difficile de lutter. Morris s’est expliqué auprès de The Athletic :

J’ai pris cette décision en fonction de ce qui était mieux pour moi et ma famille. Ce n’est rien contre les Spurs. J’ai du respect pour eux.

Lyles pourrait cependant être plus qu’un lot de consolation pour San Antonio, et il pourrait bien correspondre au système Popovich.

Sachez par ailleurs que le deal entre les Knicks et Reggie Bullock est également imminent, et l’officialisation de l’arrivée du joueur dans la Big Apple devrait se faire sous peu.

12 jours après l’ouverture de la free agency, le monde de la NBA continue de s’agiter. Et ça ne nous gêne absolument pas.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.