A quoi ressemble le meilleur 5 uniquement avec des joueurs nés la même année ? C’est la question à laquelle nous tentons de répondre au travers de cette chronique. Aujourd’hui, place à 1976.

Chaque Draft, chaque franchise, chaque décennie ont plus ou moins eu le droit à leur 5 majeur ultime. De notre côté, on s’est lancé un petit défi : à quoi ressemble le meilleur 5 en fonction de l’année de naissance des joueurs ?

Petite précision : si certains joueurs ne correspondent pas à leur poste, c’est normal. Nous avons adapté au mieux pour vraiment inclure les 5 meilleurs athlètes de l’année en question.

Vous pouvez retrouver tous les autres numéros en cliquant ici.

Meneur : Andre Miller

Andre Miller Portland

Date de naissance : 19 mars 1976

Moyennes en carrière : 12.5 points – 3.7 rebonds – 6.5 passes – 46.1% au tir – 21.7% à trois-points – 80.7% aux lancers-francs

À la manière de John Stockton, Andre Miller était parmi les joueurs les plus réguliers sur les parquets. Sur ses 14 premières saisons, de 1999 à 2013, Miller ne rate que 6 matchs de saison régulière. Meilleur passeur de toute la ligue en 2002, il était une valeur sûre au poste de meneur, mais pas assez pour décrocher une place au All-Star Game. C’était surtout un journeyman qui a porté pas moins de 9 maillots (Cavaliers, Clippers, Nuggets 2 fois, Sixers, Blazers, Wizards, Kings, Wolves et Spurs). Il peut se vanter d’être le seul joueur de l’histoire à compiler plus de 16.000 points, 8.000 passes et 1.500 interceptions sans jamais avoir été All-Star.


Arrière : Chauncey Billups

Chauncey Billups Detroit

Date de naissance : 25 septembre 1976

Moyennes en carrière : 15.2 points – 2.9 rebonds – 5.4 passes – 41.5% au tir – 38.7% à trois-points – 89.4% aux lancers-francs

Lui aussi a voyagé à travers les États-Unis. Et pourtant lorsque l’on pense à Chauncey Billups, une seule franchise nous vient vraiment en tête. Après avoir respectivement joué pour les Celtics, les Raptors, les Nuggets puis les Wolves, Billups rejoint Detroit en 2002. Il va ainsi faire partie de la mythique équipe des Pistons qui détrône les Lakers en 2004. « Mr. Big Shot » est élu MVP lors de ces Finales. 5 fois All-Star, il intègre 2 fois la All-Défensive Second Team et 3 fois une All-NBA Team. Il rejoint ensuite les Nuggets de nouveau puis les Knicks et les Clippers. Il termine sa carrière en 2014 après 17 saisons en NBA sur une ultime saison aux Pistons. Son n°1 a logiquement été retiré par la franchise.

Ailier : Antawn Jamison

Antawn Jamison Wizards

Date de naissance : 12 juin 1976

Moyennes en carrière : 18.5 points – 7.5 rebonds – 1.6 passe – 45.1% au tir – 34.6% à trois-points – 72.4% aux lancers-francs

Drafté par les Raptors en 1998 en 4ème position, il est échangé aux Warriors contre le joueur sélectionné juste après lui, son coéquipier à North Carolina, Vince Carter. Il passe 5 années chez les Warriors où il signe ses 2 plus grosses saisons en terme de scoring (24.9 points en 2001 et 22.2 points en 2003 après avoir été starter sur les 82 rencontres à chaque fois). Il est ensuite tradé à Dallas où il n’effectue qu’une seule année, en sortie de banc, ce qui lui vaut d’être élu 6ème homme de l’année. Dallas l’envoie l’été suivant à Washington. Il y reste 6 années pendant lesquelles il goûte au All-Star Game 2 fois. Après 3 dernières piges à Cleveland puis dans les 2 franchises de Los Angeles, il se retire en 2014 en ayant joué 16 saisons. Il est aujourd’hui scout pour les Lakers.

Ailier Fort : Tim Duncan

Tim Duncan a pris sa retraite en 2016 mais continue d'être payé par les Spurs

Date de naissance : 25 avril 1976

Moyennes en carrière : 19 points – 10.8 rebonds – 3 passes – 50.6% au tir – 17.9% à trois-points – 69.6% aux lancers-francs

On parle d’un des meilleurs intérieurs de l’histoire de ce sport. N°1 de la Draft 1997, il marque le début de la dynastie que les Spurs vont mettre en place pendant plus de 20 ans. Timmy devient All-Star après seulement 3 mois et demi dans la ligue. Il commence sa carrière en formant un duo d’intérieurs redoutable avec David Robinson et est logiquement élu Rookie de l’année en 1998. Duncan est le seul joueur à avoir remporté les 5 titres des Spurs acquis ces 20 dernières années. Il est élu 3 fois MVP des Finales et 2 fois MVP de saison régulière. Sur 19 saisons en NBA, il est élu 15 fois au All-Star Game, 15 fois dans une All-NBA Team et de nouveau 15 fois dans une All-Defensive Team. Le n°21 des Spurs restera gravé dans la légende du basket.

Pivot : Kevin Garnett

Kevin Garnett sous le maillot des Wolves.

Date de naissance : 19 mai 1976

Moyennes en carrière : 17.8 points – 10 rebonds – 3.7 passes – 49.7% au tir – 27.5% à trois-points – 78.9% aux lancers-francs

Lui aussi était l’un des plus redoutables intérieurs de ces dernières années. Pendant 14 ans, Kevin Garnett a placé Minnesota sur la carte en gardant la raquette des Wolves. Il termine en double-double de moyenne 8 années de suite. La révélation ultime arrive en 2004 : Garnett est élu MVP de la ligue en étant le meilleur scoreur ainsi que le meilleur rebondeur. Mais même s’il domine, Kevin Garnett ne veut plus seulement aller en playoffs, il veut le titre. C’est chose faite dès sa première année à Boston en 2007-2008 aux côtés de Paul Pierce et Ray Allen, saison pendant laquelle il est élu Défenseur de l’année. Redoutable défenseur, il est notamment dans le top 20 all-time des meilleurs intercepteurs et meilleurs contreurs ainsi que dans le top 10 des meilleurs rebondeurs. Kevin Garnett était surtout réputé pour son langage fleuri dont personne n’était à l’abri. Il raccroche après 21 saisons folles dans la ligue en 2016.

6ème homme : Shareef Abdur-Rahim

Date de naissance : 11 décembre 1976

Moyennes en carrière : 18.1 points – 7.5 rebonds – 2.5 passes – 47.2% au tir – 29.7% à trois-points – 81% aux lancers-francs

Shareef Abdur-Rahim a commencé en NBA en 1996 sous le maillot de la jeune équipe des Vancouver Grizzlies, fondée un an plus tôt. Excellent intérieur, il est détenteur d’un record peu glorieux : celui du plus grand nombre de matchs joués consécutivement sans participer aux playoffs (744). Il lui faut attendre sa 10ème saison et de rejoindre les Sacramento Kings avant de jouer sa seule et unique série de playoffs dans sa carrière. Les Kings ont été défaits 4-2 au premier tour par les Spurs et n’ont plus jamais retrouvé les playoffs à ce jour. Il met fin à sa carrière en 2008 après 12 saisons en NBA. Il est aujourd’hui le président de la G League.

Découvrez le 5 de votre année de naissance :

1963 (Jordan)1976 (Duncan)1977 (Pierce)1978 (Kobe)1979 (McGrady)1980 (Ming)1981 (Randolph) – 1982 (Parker) – 1984 (LeBron) – 1985 (Chris Paul)1988 (Curry) – 1989 (Harden)1990 (Lillard)1991 (Kawhi)1992 (Irving)1993 (Davis)1994 (Giannis)1995 (Towns)1996 (Russell)1997 (Fox)

Dernières news NBA | Buzz du jour | Transferts | Franchises | Joueurs