Publicité

NBA – Le 5 majeur All-Résurrection que personne n’attendait

réaction de dwight howard face à derrick rose
Yahoo! Sports

Rarement linéaire, une carrière NBA se fait pour beaucoup de hauts et de bas. Certains anciens gros noms, passés par l’enfer, ont réussi à signer un retour fracassant dans la ligue. Nous les mettons à l’honneur aujourd’hui dans ce 5 majeur All-Résurrection

Publicité

Meneur : Rajon Rondo

Les fans des Clippers s'enflamment devant la masterclass de Rajon Rondo NBA
(DR)

Journeyman sans but précis au milieu des années 2010 (Sacramento, Chicago, New Orleans, Dallas…), Rajon Rondo a retrouvé de sa superbe chez les Lakers, où il a joué un rôle crucial en playoffs l’an passé. Après une pige à Atlanta, le meneur est passé de l’autre côté de la barrière, chez les Clippers, où il joue un rôle précieux et visera un autre sacre.

Publicité

Arrière : Derrick Rose

Derrick Rose chez les Knicks
DR

Faut-il rappeler l’histoire de Derrick Rose ? Les blessures, la descente aux enfers, les méandres de la dépression. Puis, petit à petit, Pooh s’est refait une santé, d’abord à Minnesota, puis à Détroit. Il s’épanouit de nouveau pleinement depuis son arrivée aux Knicks, et est redevenu un top player chez une équipe de playoffs. Chapeau.

Publicité

Ailier : Carmelo Anthony

5 joueurs qui font une super saison sans que personne n'en parle
Ron Chenoy

Oublié par la NBA pendant une douloureuse année, Carmelo Anthony a failli tout plaquer. Mais l’un des plus purs scoreurs de l’histoire a su saisir sa chance à Portland, où il a su se fondre dans le collectif autour de Damian Lillard et CJ McCollum. Toujours aussi clutch, il profite et savoure.

Publicité




Ailier-fort : Blake Griffin

Le nouvel intérieur des Brooklyn Nets, Blake Griffin, a révélé les 3 équipes qui ont compliqué sa réflexion avant de signer dans la franchise new-yorkaise
Nathaniel S. Butler

Un peu perdu et en décalage dans le projet de Détroit, Blake Griffin se morfondait. Depuis sa signature à Brooklyn, c’est du propre : les dunks sont de retour, le shoot fait souvent mouche et les stats suivent. Une pièce précieuse pour Steve Nash à l’orée des playoffs.

Publicité

Pivot : Dwight Howard

Dwight Howard chez les Sixers
DR

Lui aussi revient de loin, très loin. Au fond du trou lors de son époque Charlotte/Atlanta, Dwight Howard s’est remis en question et a su repartir de zéro à Los Angeles. Après un titre, « Superman » a pris la direction de Philadelphie, où il réussit une saison très satisfaisante derrière Joel Embiid. Respect.



A un moment de leur carrière, beaucoup donnaient ces 5 noms finis, définitivement perdus. Résultat ? Ils ont réussi à renaître de leurs cendres et à se (re)faire un nom en NBA. Et ça, c’est la classe pour cette lineup qui a fière alluer.

Feed NBA 24/24