Pour ceux qui n’ont pas suivi la deuxième journée de LF2, voici un petit tour rapide des infos amusantes !

La plaquette perdante pour Rassineux

SUPERSTITION
Le coach de Reims (Ligue 2 féminine) ayant oublié sa plaquette, il a demandé à Philippe Breitenbucher de lui prêter une des siennes. Après réflexion, le coach illkirchois, superstitieux, a opté pour celle de David Jehel, l’entraîneur de l’équipe II qui venait de perdre face à Furdenheim…
Le bon choix !

dna.fr

 

Laurent Chamu a eu peur

Malmenées dans le troisième quart-temps, derrière à l’entame du dernier quart-temps, les six Havraises ont trouvé les ressources mentales et physiques pour s’imposer dans la bouillante salle de Limoges.

« Tiphaine Melois nous a surpris, elle fait deux sur deux à trois points et mène la révolte. J’ai eu peur », concède l’entraîneur du Havre.

■ Le Populaire

 

Maxime Vezin et Laurent Chamu ne partiront pas en vacances ensemble

C’est du moins l’avis de Kevin Cao : « On perd dix minutes pour un filet à changer, il y a un coach (avec qui, visiblement, il ne partira pas en vacances, ndlr) qui met dix minutes pour poser une réserve et ça permet aux six filles d’en face de se reposer ». 

 ■ Le Populaire

 

Maxime Vezin pas en vacances avec Aida Fall non plus …

La pivot qui avait quitté le LABC en cours de saison dernière s’est distinguée avec un 27 d’évaluation (16 points, 15 rebonds, 4 passes). Et, au moment de quitter le parquet, elle a soigneusement évité de serrer la main de son ancien coach…

■ Le Populaire

 

 A Chartres, « Il faudra venir nous marcher dessus ».

On sera des outsiders toute la saison, estime Noémie Lemaire. Mais il faudra compter sur nous. On est une équipe accrocheuse, on a des valeurs et on ne se laissera pas faire. Pour notre premier match à la maison il fallait montrer qu’on était les patronnes chez nous. Il faudra venir nous marcher dessus pour repartir avec la victoire. »

■ L’echo républicain

 

C’est Body qui le dit …

En parlant de son équipe : « Nous sommes là, il va falloir aller nous chercher…»

■ Ouest France

En parlant de Charnay :  «Cette équipe va faire mal d’ici peu, notamment quand elle aura trouvé des automatismes offensifs. Surtout qu’avec l’appui du public, il va être compliqué de s’imposer à Charnay.»

■ JSL

 

Reims à toutes jambes

NON… Même si l’entraineur champenois était très remonté après la défaite à Strasbourg, ses joueuses ne sont pas pour autant rentrées en courant à Reims ! c’est le site internet du RBF qui nous apprend que le dimanche 20 octobre, le RBF a participé au Reims à toutes jambes. Les joueuses de Guillaume Rassineux ont participé à la course USEP. Elles ont fait le dernier kilomètre avec les enfants.

Reimsbasketféminin

BoB

Sites web: Reimsbasketféminin.com et dna.fr

A propos de l'auteur

Rédacteur en chef. Spécialité NBA. Fan des Celtics et fervent supporter des exploits de JaVale McGee dans le Shaqtin' A Fool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.