Pour la 2ème compétition européenne, la France est représentée par Villeneuve d’Ascq et son équipe qui est qualifiée pour les demi-finales.

Cette confrontation oppose le 7ème ou 8ème budget de LFB (1.5 million d’euros) face au dernier vainqueur de l’Eurocoupe : le Dynamo Moscou avec ses 14 joueuses pros, dont les championnes olympiques Tina Charles et Lindsay Whalen. Ce duel semble déséquilibré sur le papier, sauf que L’ESBVA-LM réalise une saison extraordinaire : elle est 3ème de la ligue féminine, qualifiée pour la finale de la coupe et donc cette demi-finale européenne.

L’objectif est simple pour Villeneuve d’Ascq : jouer ces deux matchs avec envie, plaisir et détermination. Quoi qu’il arrive, elles n’ont rien à perdre et au contraire, ont tout à gagner !!!

Le match aller se déroulait hier soir à domicile au Palacium qui affichait complet, pour cette affiche de prestige. Grâce au soutien du public, les joueuses françaises vont réaliser l’exploit de bouleverser la hiérarchie européenne : en bousculant littéralement le Dynamo. La joueuse du match est évidemment du côté des vainqueurs (89-83) : Lenae Williams a inscrit la bagatelle de 29 points, une performance totalement incroyable face à ce genre d’équipe.

Le jeudi 6 mars en Russie aura donc lieu le match retour et les joueuses du coach Dusart auront une avance au point-average de (+6). Cela suffira-t-il pour faire tomber la grande équipe russe … La finale est aux bouts des doigts des joueuses de Villenuve d’Ascq.

A propos de l'auteur

Rédacteur Pro A, Pro B, NBA et autres. Fan du PB86 en Pro B et des Spurs en NBA. Admirateur du jeu mis en place par le coach : Greg Popovich. Je suis entraîneur de basket-ball et je souhaite le devenir au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.