Aujourd’hui, pas moins de 7 clubs français entraient sur la scène européenne. En ce qui concerne l’EuroCup, Basket Landes, Charleville-Mézières, Nantes Rezé et le Hainaut étaient les équipes à suivre. Voici le résumé des rencontres

Miskolc (HUN) 58 – 68 Charleville-Mézières

Il n’est jamais facile ce premier déplacement d’EuroCup surtout lorsqu’on doit jouer au fin fond de l’Europe. Mais les Flammes rentrent parfaitement dans leur match, et malgré un sursaut des locales (11-6 à 4’13), les ardennaises remportent le premier quart-temps 11-17. Un 0-5 en début de deuxième quart et Charleville se met déjà un peu à l’abri : 11-22 à 7’26. En cette fin de première mi-temps, Clarissa Dos Santos (14 points, 7 rebonds, 2 passes décisives) guide les siennes et les Flammes sont toujours devant. Mais Miskolc reste en embuscade : 28-34 à la pause. Au retour des vestiaires, les Hongroises reviennent dangereusement au score et repassent même devant : 41-40 à 4’06. Mais les Flammes reprennent les commandes du match à l’entame des 10 dernières minutes : 41-47. Dans le dernier quart, les deux équipes se rendent coup pour coup et les ardennaises répondent parfaitement aux locales. Charleville essaie tant bien que mal de tenir les hongroises à distance mais celles-ci ne lâchent rien : 50-53 à 5’36. Les Flammes gèrent leur fin de match en infligeant un 8-15 dans les 5 dernières minutes et s’imposent 58-68. Amel Bouderra termine la rencontre avec 14 points, 2 rebonds et 3 passes décisives, et Charleville démarre idéalement cette nouvelle campagne européenne.

Basket Landes 70 – 69 Cegled (HUN)

Basket Landes commence à avoir l’habitude de jouer la Coupe d’Europe (depuis 2011), et les équipes hongroises ça lui connait. Maja Skoric retrouvait ce soir son ancien club : Cegled, dont elle a porté les couleurs durant 3 saisons. Au terme d’un match serré de bout en bout, Basket Landes s’est imposé du plus petit des écart : 70-69. Devant à la mi-temps : 36-34, Basket Landes a fait la course derrière durant la seconde période. À 2 minutes de la fin, les joueuses de Cathy Melain comptent encore 7 points de retard : 59-66. La situation s’annonce compliquée pour Basket Landes. Et pourtant, Miranda Ayim (25 points ce soir pour 28 d’évaluation !!) ramène son équipe à 2 longueurs à 21 secondes de la fin de la rencontre. Mais, si les hongroises gardent la balle durant la dernière possession du match, ça passe pour elles. Heureusement, Jovana Popovic fait une faute offensive : balle rendue à Basket Landes. 15 secondes pour marquer, ça peut le faire. Miraculeusement, au bout du bout, à 2 secondes du buzzer finale, Alexia Plagnard trouve Cierra Bravard qui marque (69-69) et obtient même la faute. Bravard réussit son lancer franc et Basket Landes s’impose : 70-69.

Nantes Rezé 59 – 83 Namur (BEL)

En LFB, tout se passe pour le mieux côté Nantais. En revanche avec l’EuroCup et ainsi 2 matchs par semaine, le manque de rotation se fait sentir (7 joueuses pro). Le début de match est serré (15-15 à 3’40), mais les belges sont intenables ce soir et vont infliger un 2-13 aux nantaise en fin de premier quart-temps. Résultat, Namur est déjà loin devant après 10 minutes de jeu : 17-28. Par la suite, le club belge va gérer son écart et ne serra jamais réellement inquiété par Nantes. Au final l’addition est salée : 59-83. Une défaite à oublier et maintenant focus sur le championnat de LFB. Du côté des stats, Nayo Raincock-Ekunwe a été à l’image de son début de saison, c’est à dire phénoménale : 21 points (9/13 aux shoots) et 12 rebonds. Lidija Turčinović réalise aussi une très bonne prestation avec 19 points et 4 passes décisives à son compteur. Pour Namur, Sofie Hendrickx termine avec 19 points, 13 rebonds, ainsi que 3 passes décisives. Ce soir, la réussite aura penché plus d’un côté que de l’autre : seulement 35% pour Nantes et 52% pour Namur.

Hainaut Basket 77 – 70 Györ (HUN)

Le Hainaut surprend en ce début de saison. Mais, de la scène française à la scène européenne il n’y a pas qu’un pas. Saint-Amand loupe son débute de match et Györ en profite : 11-17 à la fin du premier quart-temps. Un 13-4 en 5 minutes et voila le Hainaut sur le droit chemin : 24-21. Finalement le club hongrois revient peu avant la pause et c’est l’ex-joueuse de Villeneuve d’Ascq : Kamila Stepanova, qui vient conclure cette première mi-temps : 30-31. Alors qu’on s’attend à une fin de match serrée, le Hainaut décide de sortir l’artillerie lourde, et c’est Eglė Šulčiūtė (16 points et 4 rebonds) qui montre chemin à suivre : 36-33 à 7’47. Au final, les Green Girls infligent un 30-15 à Györ dans le 3ème quart-temps !! À l’entame des 10 dernières minutes, le Hainaut mène de de 14 points. Saint Amand réussie tant bien que mal à conserver son avance dans le dernier quart et mène toujours de 14 points à 2’30 de la fin du match : 73-59. Malgré un léger relâchement et un 4-11 encaissé dans les 2 dernières minutes, ça passe pour le Hainaut qui s’impose 77-70. Katarina Tetemondova termine la rencontre avec 14 points et 7 rebonds. Pour Györ, Nirra Fields a dominé la rencontre avec pas moins de 24 points, 7 rebonds et 3 passes décisives.

A propos de l'auteur

Etudiant en Chimie-Biologie à Grenoble, rédacteur Basket Féminin pour Parlons Basket. Grand passionné de sport, et plus particulièrement de Basket Féminin, c'est avec plaisir que je participe à sa médiatisation :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.