Giannis Antetokounmpo a fait peur à tout le monde dans la victoire des Bucks face aux Clippers cette nuit (128-118). Et l’inquiétude demeure.

Rien n’est plus précieux à Milwaukee en ce moment que la cheville droite de Giannis Antetokounmpo. Déjà éprouvée à de multiples reprises ces dernières semaines avec quelques alertes, celle-ci a subi une nouvelle pression cette nuit quand le Greek Freak (34 points) a marché par inadvertance sur Garrett Temple dans le quatrième quart-temps. Au sol pendant quelques secondes, Giannis a finalement regagné le banc en boitant :

A lire également : Luka Doncic brise les chevilles de James Johnson

Selon les reporters présents sur place, l’ailier a « testé » sa cheville pendant plusieurs minutes sur le bord du terrain, visiblement gêné. Il n’est pas revenu en jeu, et son coach Mike Budenholzer ne s’est pas montré très loquace sur le sujet après la partie :

« On espère qu’il va pouvoir continuer à jouer. On verra comment il se sent demain matin et dans les prochains jours »

Les Bucks, qui affichent désormais un bilan de 57 victoires et 19 défaites et trônent toujours en tête à l’Est, seraient probablement bien inspirés de mettre leur star au repos pour éviter une cruelle désillusion à l’aube des playoffs. Passionné et amoureux du jeu, Giannis veut jouer le plus posible, mais la franchise doit lui faire entendre raison alors qu’elle a une chance historique de triompher à l’Est dans quelques semaines.

On attend évidemment plus d’informations sur cette frayeur pour le Greek Freak. En espérant une gestion optimale de son cas pour l’avoir en pleine forme lors des playoffs.

Mais aussi : Un fan de Boston banni 2 ans après avoir insulté Cousins