Zion Williamson a signé hier soir un contrat avec Jordan Brand, mettant ainsi fin aux rumeurs. Et pour rejoindre la marque de Michael Jordan, le colosse a dû consentir à un certain sacrifice.

Malgré un dernier rush de Puma, Zion Williamson a suivi son cœur : il a signé un contrat de plusieurs années avec Jordan Brand, invoquant notamment l’importance de Michael Jordan dans cette décision.

Si les détails du deal n’ont d’abord pas été révélés, on a appris un peu plus tard via Forbes que le contrat valait 75 millions de dollars sur 7 ans. Il s’agit du plus gros deal en la matière depuis un certain LeBron James, qui avait rejoint Nike pour 90 millions sur 7 ans.


Au vu de l’évolution du marché depuis 2003, la somme n’est pas forcément énorme sur le papier pour Williamson, mais sachez qu’elle pourrait être renégociée en fonction des premières saisons du phénomène.

Quoiqu’il en soit, Darren Rovell nous a appris que Zion a consenti à un sacrifice pour rejoindre Jordan. En effet, selon le journaliste, le joueur de New Orleans avait des offres supérieures d’autres marques, mais il a préféré laisser de l’argent sur la table pour porter celle de son idole Michael Jordan.

Lire aussi | Quand LeBron James était suspendu au lycée… et se vengeait sauvagement

Voilà qui en dit long sur la motivation de Zion à porter l’emblématique « Jumpman », et à réaliser un de ses rêves d’enfance.

Williamson rejoint d’autres noms prestigieux de la maison Jordan, tels que Russell Westbrook, Jayson Tatum, Carmelo Anthony, Blake Griffin ou encore Kemba Walker.


Armé des paires de chaussures dont il a toujours rêvé, Zion peut désormais se tourner vers sa première saison dans la ligue. La hype sera bien évidemment énorme, et le joueur sera attendu au tournant chaque soir par les adversaires des Pelicans.

Zion et Jordan, c’est parti, et pour un bon moment. Avec de telles kicks aux pieds, il serait vraiment dommage de ne pas participer au concours de dunks. On dit ça, on dit rien…

Dernières news | Trades-signatures | Buzz du jour | Franchises | Joueurs