France – Le tweet de Tony Parker sur Nando De Colo qui passe très mal !

Nando De Colo et Tony Parker en crise à l'ASVEL
BFM (DR) / France TV (DR)

Rares sont ceux qui prévoyaient un début de saison aussi catastrophique pour l’ASVEL, club qui restait sur trois titres en Betclic Elite. Largués en EuroLeague, décrochés dans le championnat de France, les Rhodaniens semblent destinés à vivre une saison blanche… Et dans ce contexte, un vieux message Tony Parker passe très mal.

Publicité

Au printemps dernier, l’ASVEL décrochait son troisième titre consécutif en Betclic Elite, un accomplissement exceptionnel et historique qui n’a pas suffi à rassasier l’ambitieux Tony Parker. En effet, le président rêve de dominer au-delà des frontières hexagonales, raison pour laquelle il a réalisé un recrutement d’ampleur. Pour compenser la perte de Victor Wembanyama, il s’est offert les services de l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de l’équipe de France, à savoir Nando De Colo.

D’ailleurs, dans l’euphorie de cette signature surprenante mais merveilleuse, TP n’avait pas hésité à s’enflammer, lui qui imaginait sans doute une nouvelle grande saison de la part de ses hommes. Il avait d’ailleurs publié un message assez fou sur les réseaux sociaux, qui ne colle plus forcément aux résultats actuels du club. Quand on regarde le classement en championnat de France et en Europe, ce discours ne pouvait pas être plus à côté.

Publicité

Le message ambitieux de Tony Parker qui tombe à l’eau



Tony Parker était clair après la signature de Nando De Colo : il voulait croire en un beau parcours en EuroLeague et peut-être même à une victoire… Après avoir réussi quelques exploits la saison passée, il n’était pas fou d’imaginer une progression conséquente sur ce nouvel exercice, et cette grosse arrivée aurait pu être la première pierre d’un édifice monumental. Plusieurs mois après malheureusement, l’ASVEL doit composer avec un effectif déséquilibré et des résultats qui sont loin d’être à la hauteur de l’ambition du président. Forcément, les internautes se sont moqués de ce message.

Publicité

Publicité

Sauf miracle, le rêve de Tony Parker ne se réalisera pas cette saison, et l’équipe semble encore à des années lumière de pouvoir faire de l’ombre aux plus grosses écuries européennes. Il va devoir investir l’été prochain et construire un groupe bien plus cohérent pour y parvenir.

Betclic Elite Euroleague France / Europe NBA 24/24 Tony Parker

Toute l'actu NBA