Le retour à la compétition de Chris Paul a été dignement fêté hier soir, au Staples Center de Los Angeles, puisque les Clippers ont littéralement humilié une faible équipe de Philadelphie en terminant le match avec près de 50 points d’avance, 123-78 !

Ce match, déjà difficile sur le papier pour les Sixers, s’est rapidement transformé en cauchemar car les Angelinos menaient déjà de 31 points à la fin du premier quart (46-15). Les Clippers n’ont eu qu’a gérer le reste du match plutôt tranquillement, Philadelphie n’étant jamais en mesure de refaire son retard, si ce n’est dans le 4ème quart-temps où les stars de L.A étaient toutes sur le banc.

Nouveau match plein pour Blake Griffin qui termine en double-double (26 pts-11 rbs-6 pds), tout comme DeAndre Jordan (10 pts-20 rbs-4 blks). Retour logiquement discret pour CP3, après de 5 semaines d’absences, le meneur All-Star n’ayant joué 23 minutes (7 pts- 8 pds – 4 stls). A noter la nouvelle bonne prestation de Jordan Crawford (21 pts – 3 pds), qui continue de prendre le relais niveau scoring, avec brio, durant l’absence de Paul.

Côté Sixers, seuls trois joueurs sortent du lot, forcément. Tony Wroten, en sortie de banc, surfe sur sa bonne forme du moment en rendant une copie plus que propre malgré la lourde défaite (21 pts à 7/11 – 3 rbs – 2 pds). Le meneur Rookie Michael Carter-Williams (14 pts – 7 rbs – 5 pds) et et Thaddeus Young (15 pts – 11 rbs – 2 pds) sont les deux seuls « starters » de Philly a dépassé la barre des 10 points…

Prochain match pour Philadelphie cette nuit, avec un nouveau déplacement compliqué à Golden State. Les Clippers, eux, bénéficieront de deux jours de repos puisqu’ils ne rejouent que Mercredi, de nouveau au Staples Center, face à Portland dans un match du haut de tableau à l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.