Ces dernières années, la NBA connaît une évolution drastique. Depuis la démocratisation du small-ball, nombreux sont les intérieurs qui prennent de plus en plus de tir derrière l’arc et visiblement, c’est maintenant Greg Monroe qui compte se mettre au diapason.


Alors que de plus en plus de joueur comme Marc Gasol, Brook Lopez ou Al Horford artillent depuis le parking, Greg Monroe se verrait bien ajouter cette corde à son arc. C’est en tout cas ce qu’à révélé Josh Lewenberg sur son compte Twitter :

Le nouveau joueur de Toronto, Greg Monroe était, hier, sur le plateau d’OverDrive1050. Il a affirmé passer son été à adapter son jeu, afin de devenir plus mobile et d’augmenter sa portée au moment de shooter. (Monroe est à 0/12 à 3-points en carrière). Le joueur a également expliqué qu’on ne lui avait jamais demandé de tirer de loin et que ça ne faisait pas partie de son jeu. Cependant, étant donné l’évolution de la ligue, et sa discussion avec Nick Nurse, Greg Monroe travaille en ce moment même sur son tir longue distance et commence même à se sentir à l’aise avec.

Monroe, qui n’a donc jamais inscrit de tir à 3-points en carrière, est plus connu pour ses moves au poste et ses rebonds. Pour preuve, 86% de ses points marqués viennent de la peinture depuis son arrivée en 2010. S’il y parvient, Monroe aiderait grandement sa nouvelle équipe et permettrait de créer de l’espace à Kyle Lowry et Kawhi Leonard pour leur permettre de driver à l’intérieur.


Il faudra probablement du temps à l’ancien de Phoenix et Boston pour régler la mire mais qui sait ? On a vu des choses bien plus folles se réaliser.