En pleine démarche afin de changer d’agent, les rumeurs vont bon train concernant le futur d’Anthony Davis. Paul Pierce y est allé de sa petite prédiction.

Il reste deux ans de contrat à Anthony Davis si l’on ne compte pas la troisième en option joueur. Avec la dernière nouvelle de son changement d’agent, chacun est déjà prêt à miser une pièce sur un départ d’Unibrow avant l’échéance de son bail en Louisiane. Parmi eux, Paul Pierce.

Sur le plateau de The Jump, Pierce est revenu sur le cas de l’intérieur. Pas de doute pour The Truth, si les Pelicans connaissent une saison difficile, les Lakers ou les Celtics pourraient bien se frotter les mains.

Si les choses ne se passent pas bien à New Orleans cette année, qu’ils ne sont pas autour des 50% ou qu’ils ne ressemblent pas à une équipe de playoffs, Boston va se jeter sur lui ou les Lakers. Je vous le garantis. Il ne sera pas à New Orleans d’ici la fin de l’année. S’ils ne jouent pas bien, il sera déjà parti d’ici le All-Star weekend.


Et Paul Pierce n’est certainement pas le seul à se lancer dans ce genre de prédiction depuis le changement d’agent d’Anthony Davis. Et pour cause, c’est Rich Paul, l’actuel agent de LeBron, qui serait en pole afin de s’attirer les services du joueur des Pelicans. Paul, LeBron, Lakers, Davis, vous faites le rapprochement ?

Quel meilleur gars que Rich pour cela (rejoindre les Lakers) ? Il contrôle le marché. Les gars veulent être représentés par lui. C’est un classique. Je pense qu’il y a de grosses choses qui se passent en NBA dont nous ne sommes pas au courant.

Anthony Davis l’a toujours clamé, il veut réussir avec ses Pelicans et semble satisfait de l’été avec le renfort de Julius Randle. Mais dans une conférence Ouest relevée, New Orleans a-t-elle vraiment une chance de concourir sérieusement pour le titre et satisfaire les ambitions de son monosourcil préféré ?

Les Pelicans n’ont pas le droit à l’erreur durant les années à venir, ou les dirigeants devront découvrir une vie sans Anthony Davis.

A lire également : Paul Pierce : « j’ai plus de chances qu’Andrew Bynum de revenir en NBA »