Après une saison rookie exceptionnelle, Donovan Mitchell s’est vu récompensé de ses efforts par le Jazz. La franchise de l’Utah a activé sa team option pour prolonger d’un an le contrat de l’arrière.


Ce n’est pas une surprise, mais Donovan Mitchell pourrait s’installer dans l’Utah sur le long terme. Après une saison rookie exceptionnelle, avec des statistiques de 20.5 points, 3.7 rebonds et 3.7 assists en 33.4 minutes, l’arrière a élevé son niveau de jeu playoffs. En 11 matchs, il a posté des moyennes de 24.4 points, 5.9 rebonds et 4.2 assists, pour éliminer le Thunder en six manches, puis lors de la défaite du Jazz face aux Rockets (4-1).

Tout au long de la saison, Mitchell a battu plusieurs records de rookie, notamment le record du plus grand nombre de 3-points réussis en une saison par un rookie (187). Il a également montré sa versatilité en remportant le Slam Dunk Contest. Enfin, il est devenu le premier arrière rookie à terminer meilleur marqueur de son équipe, lorsque celle-ci présente un bilan d’au moins 45 victoires. Une performance unique qui n’a pas permis à l’ancien de Louisville de remporter le titre de Rookie de l’année, qui a finalement échu à Ben Simmons.

Cependant, le potentiel de Mitchell semble infini, et le Jazz a décidé d’assurer la présence de l’arrière sur les rives du Lac Salé pour au moins les deux prochaines saisons. Le front office d’Utah a en effet levé sa team option pour la troisième saison du contrat rookie de Mitchell. Le 13eme choix de la draft 2017 touchera 6.7 millions de dollars sur les deux prochaines saisons combinées. Il possède également une team option pour sa quatrième année, et sera éligible à une extension de contrat à l’issue de sa troisième saison.

L’avenir de Mitchell semble s’inscrire avec Utah sur le long terme. Nouvelle star d’une équipe extrêmement prometteuse, l’arrière a tout pour devenir l’une des grandes stars de demain. Le Jazz l’a bien compris, et il faudrait sans doute un gros retournement de situation pour que le front office ne conserve pas son joueur à l’issue de son contrat rookie.

À lire également : Donovan Mitchell veut progresser en défense