Les Warriors sont fin prêts à célébrer pour la deuxième fois consécutive la « ring night » cette nuit. Alors qu’ils ouvrent la saison régulière contre OKC, c’est une soirée festive qui attend les partenaires de Stephen Curry. Mais pour le meneur, cette soirée de remise des bagues de champions NBA n’a rien à voir avec tout ce qu’a ressenti l’équipe durant la saison.


Le journaliste d’ESPN Nick Friedell s’est entretenu avec Stephen Curry sur ce qu’il attendait de cette grande cérémonie, et celui-ci s’est montré assez dubitatif.

« La cérémonie de remise des bagues est honnêtement la nuit la plus bizarre de l’année. Vous célébrez quelque chose qui s’est passé il y a quatre mois et vous devez apprécier le moment. Vous voyez la bannière s’élever, vous sentez l’énergie de la foule, puis vous devez retirer les bagues pour ensuite aller vous échauffer pendant deux minutes et demie, et enfin jouer un match de basket. C’est la troisième fois que nous passons par là, mais c’est juste une nuit bizarre tout le long. Il y a tout une fête d’organisée, mais nous ne pouvons pas nous relâcher après avoir reçu les bagues comme nous l’avons déjà fait car ce n’est pas nouveau pour nous. Mais nous serons quand même prêts. »

Du côté de ses coéquipiers, Klay Thompson s’est fait l’écho d’un sentiment similaire à celui de Curry. En ce sens, la célébration suivie rapidement par la préparation d’un nouveau match, qui plus est, dans une nouvelle saison, donne lieu à une étrange combinaison sur le plan émotionnel.

« C’est vrai, on a déjà connu une belle « ring night », et une autre un peu plus mauvaise. C’est évidemment une sensation différente. Surtout la préparation et le battage médiatique autour du match, mais c’est certain que je préfère avoir une cérémonie chaque année plutôt que de ne pas en avoir du tout. »

Pour Klay Thompson, ce moment est aussi l’occasion d’une réflexion sur le passé, le présent et le futur :

« Je pense à tout. De mon enfance au chemin qu’il a fallu parcourir pour arriver ici. Et je pense à l’époque où j’ai été choisi par les Warriors – voir la troisième bannière être élevée, je n’avais clairement pas imaginé cela se produire. C’est donc un moment spécial, ces huit dernières années ont été incroyables et j’espère que les huit suivantes seront encore meilleures. »

Au final, les Warriors sont évidemment enchantés de faire face à toute ces vagues d’émotions car ils savent tout le travail acharné qu’il a fallu abattre pour y arriver. Interrogé après la séance d’entraînement de lundi, le coach des Warriors, Steve Kerr, s’est d’ailleurs montré beaucoup plus enjoué à propos de cette fameuse soirée d’ouverture.

« [Mardi] ce sera amusant. C’est une grande soirée, une nuit émotionnelle. Une soirée de célébration. Une soirée pour nos fans. Et puis tu dois basculer dans un nouveau match juste après, et c’est là tout le défi. Il faut savoir faire la transition entre la célébration et la compétition. Heureusement, nous l’avons vécu plusieurs fois, ce qui nous permettra je l’espère de nous adapter afin de rentrer plus rapidement dans le match. »

Steve Kerr détient un palmarès impressionnant, orné de huit bagues de champions NBA en tant que joueur et entraîneur. Alors pour le coach des Warriors, la célébration qui précède le match ne vieillit jamais.

« Ces moments là sont vraiment amusants et excitants. Le meilleur, c’est de regarder la bannière monter parce que c’est l’objectif premier que nous essayons d’accomplir chaque année. Vous essayez d’accrocher une bannière pour la franchise, pour les autres et pour les fans. C’est donc un moment de fierté ; les bagues sont superbes, elles sont incroyablement belles, mais le moment où la bannière monte est toujours le meilleur pour moi. »

Pour l’autre superstar de la franchise, Kevin Durant, qui récupèrera sa deuxième bague, cette soirée est indéniablement un moment inoubliable.

« Vous ressentez une telle énergie dans l’Oracle Arena. De ce que nous allons porter jusqu’à l’obtention de nos bagues et la levée de la bannière, ce sera une soirée incroyable. J’espère qu’on retournera vite aux affaires sur le parquet. »

Cette « ring night » apportera son lot d’émotion, mais la bande à Curry devra vite remettre les pendules à l’heure sur le parquet, car en face, le Thunder voudra frapper un grand coup. Rendez-vous cette nuit. Enfin.

À lire également : Jimmy Butler attend ses haters de pied ferme