Brandon Ingram souffre de la même pathologie que Chris Bosh, à savoir une maladie qui peut provoquer des caillots dans les vaisseaux sanguins. Ce dernier a d’ailleurs évoqué la situation du jeune joueur des Lakers.

Fin de saison compliquée pour Brandon Ingram. Non pas au niveau sportif mais plutôt médical, puisque l’ailier des Lakers s’est vu diagnostiqué une thrombose veineuse profonde, maladie qui provoque la formation de caillots de sang.

Un caillot s’est d’ailleurs développé dans l’épaule droite d’Ingram, ce qui l’a forcé à prendre des anti-coagulants et stopper sa saison. Heureusement, l’opération pour le retirer s’est bien passée et le joueur de 22 ans pourra être d’attaque dès la saison prochaine.

Il y a un autre joueur qui connaît bien cette situation, mais qui n’a pas eu la chance de pouvoir faire son retour sur les parquets : Chris Bosh. L’intérieur a eu le même diagnostic qu’Ingram en février 2015, avant de stopper sa saison. Même problème un an plus tard. Bosh, dont le numéro 1 est retiré à Miami, a tenté de revenir pour la saison 2016-2017, mais les médecins ne l’y ont pas autorisé. Le joueur a donc été contraint de prendre sa retraite.

A lire également : Le Thunder gagne 3 places en une nuit… sans jouer

Si Chris Bosh n’a pas eu la chance de pouvoir revenir, ce n’est pas le cas pour Ingram, qui lui, peut. Le retraité a d’ailleurs distillé quelques conseils pour le jeune Laker au détour d’une discussion avec Tom Haberstroh de NBC Sports :

« Avec une carrière aussi prometteuse, j’espère qu’il prendra les mesures qui s’imposent. C’est toujours dangereux quand c’est dans les membres supérieurs. Il va devoir changer un peu son style de vie et trouver une solution pour limiter les risques. »

Une chose est sûre : Ingram ne pourra pas rester sous anti-coagulants toute sa carrière, puisque les médecins interdisent le sport sous traitement. Comme après de nombreuses alertes médicales, il faut se ménager et trouver un bon équilibre. Et, pour Chris Bosh, il faut trouver cet équilibre le plus vite possible pour tenir une carrière.

Du haut de ses 22 ans, Brandon Ingram a montré un bon potentiel en fin de d’exercice. Pour sa 3ème saison, il tourne déjà à 18.3 points à 49.7% au shoot. De belles stats et une belle perspective de carrière qui, malheureusement, pourrait être gâchée à n’importe quel moment.

Ce serait terrible pour un jeune de 22 ans de devoir arrêter sa carrière pour raisons médicales. Tout à l’air d’aller bien pour le moment et c’est tant mieux.

Mais aussi : Le poids de Zion Williamson ne serait plus un problème