Encore défaits par les Hornets hier soir (117-124), les Celtics semblent en difficulté en cette fin de saison régulière. Une statistique montre que c’est surtout défensivement que les hommes de Brad Stevens ont beaucoup de mal. Explications.

Avec le départ de LeBron James de l’Est, les Celtics semblaient les favoris pour devenir la franchise forte de la conférence. Mais cette saison est loin de répondre aux attentes de Boston, qui connaît de grosses difficultés. Seulement 5èmes de l’Est, les C’s ont connu un nouveau revers face aux Hornets alors qu’ils ont mené durant une grande partie de la rencontre, concédant un terrible run de 30-5 dans le final.

Sur leurs six derniers matchs, Kyrie Irving et ses coéquipiers ont concédé quatre défaites (Clippers, Nuggets, 76ers et Hornets). La cause ? Il semblerait que les hommes en vert aient oublié comment défendre. En effet, sur ces six matchs, les Celtics ont concédé 114 points ou plus, ce qui n’était plus arrivé pour une équipe de Boston depuis… 1970.

À lire également : Kevin Durant voit bien Dirk Nowiyzki continuer une année de plus

Face aux Clippers, ils ont été jusqu’à concéder 140 points. Même lors de leurs deux victoires sur la période, la défense n’a pas fait le boulot (120 points concédés face aux Hawks et aux Kings). Si contre les Hornets, les absences de Aron Baynes et Al Horford dans la raquette peuvent en partie expliquer cette déroute, face aux cinq autres franchises, les deux intérieurs étaient bien présents.

Les joueurs ne semblent pas s’inquiéter outre mesure de la situation, mais les Celtics pourraient connaître une grosse désillusion en playoffs s’ils ne se ressaisissent pas. Avec plus de 122 points de moyenne encaissés sur leurs six dernières rencontres, c’est la défense qui semble faire défaut à la franchise.

Alors que Kyrie Irving ne cesse de déclarer que les Celtics seront présents en playoffs, leurs performances inquiètent. Bientôt l’heure de vérité.

Mais aussi : Le tatouage déjanté du frère de Danny Green !