Cette fois, ça y est : on tient la meilleure célébration de banc de la saison. Et vous pouvez remercier Lance Stephenson.

La fin de saison donne parfois lieu à des matchs sans grand intérêt entre deux équipes qui n’ont plus rien à jouer. C’était le cas cette nuit au Staples Center entre Los Angeles et Washington (124-106 pour les locaux), deux franchises qui ont connu leur lot de malheurs cette saison.

Alors pour donner un peu de piment et égayer l’atmosphère, Lance Stephenson a fait salement vaciller Jeff Green en tête de raquette. Le résultat ? L’hystérie pure et simple sur le banc des Lakers :

A lire également : Tony Parker rentre à San Antonio… dans l’avion des Spurs

Il s’agissait décidément d’une nuit placée sous le signe des crossovers et dribbles assassins, puisque bien loin de la Californie, Chris Paul s’est distingué par un cross assez dingue lors du match entre les Bucks et les Rockets. Sa victime ? DJ Wilson, qui a littéralement parcouru près de 10 mètres avant de retrouver ses esprits. Une séquence à (re)découvrir en cliquant ici.

Côté Lakers, la joie de vivre semble en tout cas être de mise malgré l’élimination de la course aux playoffs. Merci Lance.

Mais aussi : Luka Doncic écrit encore un peu plus l’histoire