Publicité

Jeep Élite – Place aux Playoffs !

Samedi soir, se jouait la 34ème et dernière journée de Jeep Élite. On connaît désormais les huit équipes qui prendront part aux playoffs. Qui succédera à Le Mans, sacré l’an passé. Présentation des affiches des quarts-de-finale.

Publicité

ASVEL (1) vs Le Mans (8)
Les Villeurbannais ont dominé la saison régulière de la tête et des épaules (27 victoires pour 7 défaites). En quart, ils retrouvent Le Mans qu’ils ont battu en finale de la Coupe de France à Bercy il y a peu (70-61). L’objectif de l’ASVEL est de glaner un deuxième titre cette saison : celui de Champion de France. Avant de parler de titre, il faudra donc défier le MSB qui les avait écarter à ce même stade l’an passé (2-1) avant de décrocher le titre de Champion de France. Les troupes d’Eric Bartéchéky ont rallié le Top 8 lors de la dernière journée grâce à un succès face à Chalon-sur-Saône (88-74). Cette équipe sarthoise a du cœur à l’image de son capitaine Antoine Eito (seul membre de l’effectif déjà présent l’année dernière avec Wilfried Yeguete) et compte déjouer à nouveau les plans du plus gros budget de Jeep Élite.

Monaco (2) vs Limoges CSP (7)
La Roca Team, meilleure défense de Jeep Élite (76.1 points encaissés en moyenne), a vécu une première partie de saison compliquée. Elle n’était que 12ème à l’issue de la phase aller (8 victoire pour 9 défaites) et n’a donc pas pu défendre son titre à la Leaders Cup. Elle a procédé à un changement d’entraîneur fin février (Sasa Filipovski remplacé par Sasa Obradovic) et emmenée par Paul Lacombe, a réalisé une phase retour fantastique : 16 victoires pour une unique défaite (meilleur bilan de Jeep Élite sur la période). En quart, Monaco est opposé au Limoges CSP qui a été en deçà des attentes sur la saison régulière (7ème, 20 victoires pour 14 défaites). Le club cercliste s’est lui aussi séparé de son coach Kyle Milling fin novembre pour faute de résultats (François Peronnet son assistant a pris le relais). Les limougeauds ont fait une saison en dent de scie mais arrivent lancé pour les playoffs puisqu’ils ont remporté huit de leurs dix derniers matches.

A lire également : Boris Dallo de retour en France !

Dijon (3) vs Strasbourg (6)
Les Strasbourgeois ont du attendre la 34ème journée et une victoire sur le parquet de Gravelines Dunkerque (78-87) pour valider officiellement leur ticket pour les playoffs (septième qualification de suite pour la post-season). La SIG a été freiné par les multiples blessures et n’a jamais réussi à installer une vraie dynamique positive hormis durant la Leaders Cup (victoire en finale face à Bourg-en-Bresse). Se présente face à elle la JDA Dijon qui a chipé la 3ème place sur le bong. Cette saison, les hommes de Laurent Legname propose un jeu collectif bien huilé (20 passes décisives par match, 1er de Jeep Élite). L’équipe bourguignonne pourra une nouvelle fois compter sur son petit lutin David Holston, récompensé du titre de MVP.

Publicité




Nanterre (4) vs Pau-Lacq-Orthez (5)
Pau-Lacq-Orthez a longtemps été deuxième du classement de Jeep Elite derrière l’ogre villeurbannais. Le club a connu un petit coup de moins bien sur les dernières journées et a dégringolé à la sixième place. Portée par son meneur américain Mickey McConnel, l’équipe paloise rêvent d’aller loin dans ces playoffs. Elle affronte Nanterre au premier tour. L’équipe de Pascal Donnadieu conserve la même philosophie de jeu année après année : celle du tir à 3 points (41.2% de réussite dans ce domaine, 1er de Jeep Élite). C’est par ailleurs la deuxième meilleure attaque avec 84.4 points marqués en moyenne. Son leader, Lahaou Konaté (élu dans le cinq majeur de Jeep Élite) va mettre tous les moyens en place pour passer l’Élan Béarnais sur ces quarts.

On se donne rendez-vous ce vendredi 24 mai pour le début de ces playoffs de Jeep Élite.

Mais aussi : Triple-double pour Taylor Smith !

Betclic Elite France / Europe

Feed NBA 24/24