NBA – Le meilleur 5 des joueurs nés en… 1975

A quoi ressemble le meilleur 5 uniquement avec des joueurs nés la même année ? C’est la question à laquelle nous tentons de répondre au travers de cette chronique. Aujourd’hui, place à 1975.

Publicité

Chaque Draft, chaque franchise, chaque décennie ont plus ou moins eu le droit à leur 5 majeur ultime. De notre côté, on s’est lancé un petit défi : à quoi ressemble le meilleur 5 en fonction de l’année de naissance des joueurs ?

Petite précision : si certains joueurs ne correspondent pas à leur poste, c’est normal. Nous avons adapté au mieux pour vraiment inclure les 5 meilleurs athlètes de l’année en question.

Vous pouvez retrouver tous les autres numéros en cliquant ici.

Meneur : Jason Williams

Jason Williams aux Sacramento Kings
(DR)

Date de naissance : 18 novembre 1975

Moyennes en carrière : 10.5 points – 2.3 rebonds – 5.9 passes – 339.8% au tir – 32.7% à trois-points – 81.3% aux lancers francs (12 saisons)

Jason Williams a commencé à Sacramento lors des belles années des Kings, de 1998 à 2001. Il y formait un duo extraordinaire avec Chris Webber. Il a été remplacé par Mike Bibby la saison suivante et n’a donc pas connu « la série de la honte » face aux Lakers. Son palmarès n’est pas bien rempli, aucune sélection au All-Star Game, une maigre nomination dans la All-Rookie First Team en 1999 et malgré tout un titre avec le Heat en 2006. Mais c’est surtout son handle et son sens de la passe spectaculaire qui ont fait sa réputation.

Publicité

Arrière : Allen Iverson

(DR)

Date de naissance : 7 juin 1975

Moyennes en carrière : 26.7 points – 3.7 rebonds – 6.2 passes – 42.5% au tir – 31.3% à trois-points – 78% aux lancers francs (14 saisons)

Pardon, vous avez dit « handle » ? Allen Iverson arrive en courant. Ballon en main, « The Answer » devenait un danger pour les joueurs adverses qui faisaient mieux de protéger leurs chevilles. Il a enchaîné les records au début de sa carrière, devenant rapidement une icône des Sixers et de toute la NBA. À l’inverse de Williams, il possède un palmarès assez large mais malheureusement pas de bague. Rookie de l’année 1997, MVP 2001 et 11 fois All-Star, c’est naturellement qu’AI a été intronisé au Hall of Fame.

Publicité

Ailier : Ray Allen

Ray Allen durant un match avec le Miami Heat
(DR)

Date de naissance : 20 juillet 1975

Moyennes en carrière : 18.9 points – 4.1 rebonds – 3.4 passes – 45.2% au tir –40% à trois-points – 89.4% aux lancers francs (18 saisons)

On laisse de côté la dextérité pour se concentrer sur l’adresse. Car on parle d’ici d’un joueur considéré un temps comme le meilleur shooteur de tous les temps. Ça n’a pas duré puisque Stephen Curry est arrivé et a revendiqué ce titre après quelques saisons. Peu de joueurs pourront se vanter d’avoir tourné à 40% à 3-points en 18 saisons. 2 fois champion avec les Celtics en 2008 et le Heat en 2013, 11 fois All-Star, Ray Allen a lui aussi été logiquement intronisé en 2018 au Hall of Fame.

Publicité

Ailier Fort : Joe Smith

Joe Smith avec les Warriors
(DR)

Date de naissance : 26 juillet 1975

Moyennes en carrière : 10.9 points – 6.4 rebonds – 1 passe – 45.5% au tir – 23.8% à 3-points – 79% aux lancers-francs (16 saisons)

Bon, la hype redescend d’un cran ici. N°1 de la Draft 1995, Joe Smith réalise un gros début de carrière à Golden State. Il est élu dans la All-Rookie First Team et c’est à peu près tout. Dès sa troisième saison, il est échangé aux Sixers et sa carrière ne décollera plus. Il a passé son temps à traverser les États-Unis de franchise en franchise, sans jamais réussir à se faire un vrai nom.

Publicité

Pivot : Zydrunas Ilgauskas

Zydrunas Ilgauskas à Cleveland
(DR)

Date de naissance : 5 juin 1975

Moyennes en carrière : 13 points – 7.3 rebonds – 1.1 passe – 47.6% au tir – 31% à 3-points – 78% aux lancers-francs (13 saisons)

Drafté par les Cavs en 1996, Zydrunas Ilgauskas est resté fidèle à Cleveland (presque) toute sa carrière. Il fut le pivot titulaire de l’équipe durant toute la décennie 2000. Il a connu les débuts de LeBron James, grâce à qui il découvre les Finales en 2007. Il a été 2 fois All-Star en 2003 et 2005. Lorsque LeBron annonce son départ pour Miami en 2010, il le rejoint dans la foulée. Il y passe une saison et se retire après la dérouillée face aux Mavs en Finales. Son numéro 11 est retiré par les Cavs, il est le troisième Européen à avoir eu cet honneur après Drazen Petrovic et Vlade Divac.

Découvrez le 5 de votre année de naissance :

1963 (Jordan)1965 (Pippen)1976 (Duncan)1977 (Pierce)1978 (Kobe)1979 (McGrady)1980 (Ming)1981 (Randolph) – 1982 (Parker) – 1984 (LeBron) – 1985 (Chris Paul)1988 (Curry) – 1989 (Harden)1990 (Lillard)1991 (Kawhi)1992 (Irving)1993 (Davis)1994 (Giannis)1995 (Towns)1996 (Russell)1997 (Fox)

Allen Iverson Chroniques Les meilleurs 5 NBA 24/24 Ray Allen

Publicité

Dernières actualités