Publicité

NBA – Kendrick Perkins tacle l’attitude de Ray Allen aux Celtics

Kendrick Perkins tacle l'attitude de Ray Allen aux Celtics
Bleacher Report (DR)

En quittant les Celtics pour rejoindre le Heat, Ray Allen s’est fait beaucoup d’ennemis dans le Massachusetts. Kendrick Perkins blâme toujours son ancien coéquipier.

Publicité

Toujours très actif depuis sa retraite, Kendrick Perkins en profite pour placer quelques phrases polémiques. La dernière en date ? Une affirmation sur Kevin Durant et les Warriors qui a fait réagir pas mal de fans en Californie.

Mais c’est loin d’être le seul tacle du moment pour Perkins. Sa dernière cible ? Ray Allen. Le départ de ce dernier pour rejoindre le Heat n’avait pas plu à grand monde à Boston et l’ancien pivot de la franchise est revenu sur cet épisode pour ESPN.

Publicité

Il n’était pas content car Doc (Rivers) avait fait de lui le sixième homme, il l’a fait sortir du banc. Il n’était pas content à ce sujet.

C’est là que le bât blesse selon le Perk’. Allen aurait ouvertement sympathisé avec quelques membres du Heat. Ses coéquipiers de l’époque n’avaient donc pas vraiment apprécié ce comportement. Perkins l’accuse d’avoir lâché les Celtics bien avant de rejoindre la Floride.

Lire aussi | Isiah Thomas réagit à l’insulte de Michael Jordan

Les gars avaient l’impression que Ray n’était pas vraiment dans le coup. Ils l’ont vu en train de parler à Bron et quelques joueurs du Heat après le match.

Et la façon dont ils parlaient à l’époque… s’il n’était pas un membre des Celtics, si tu n’avais pas le sang vert… on ne plaisantait pas sur ça. Les Celtics avaient l’impression que Ray les avait lâchés.

Publicité




Durant cet été, Danny Ainge avait une offre de deux ans sur la table. Je crois que c’était 12 millions – 6 millions l’année pour Ray. Ray ne parlait à personne, il n’a répond aux appels de personne. Puis soudainement, il signe deux ans pour 6 millions au Heat. C’est comme une claque dans la figure, sans avertissement, sans rien.

Publicité

On ne sait pas si les Celtics vont pardonner un jour à Ray Allen, mais cela ne semble pas être le cas de Kendrick Perkins.

Boston Celtics Déclarations Kendrick Perkins NBA 24/24 Ray Allen

Feed NBA 24/24