NBA – Draymond Green révèle son équipe surprise dans la course au titre

Golden State gagne 2 matchs, Draymond Green réagit
Clutch Points (DR)

À l’image des Raptors l’année passée, que personne n’attendait au sommet, la saison NBA pourrait bien être marquée par l’avènement d’un champion surprise. Pour Draymond Green, deux équipes dont personne ne parle pourrait faire énormément de bruit en playoffs.

Publicité

L’issue d’une saison NBA a rarement été si floue. En effet, alors que quelques certitudes existaient avant la reprise, toutes les cartes ont été redistribuées ces derniers jours. Les Lakers semblent peiner à retrouver le rythme, les Clippers ont été terrassés par un Devin Booker en mode Kobe Bryant, et les Bucks peinent eux aussi à briller.

Dans ces conditions, difficile de dégager un clair favori pour le titre, même si les deux équipes de Los Angeles semblent encore en mesure de battre tout le monde sur une série. Et si on se dirigeait vers une scénario semblable à celui de la saison passée, avec un champion surprise ?

Publicité

Par exemple, pourquoi les Raptors ne réussiraient-ils pas l’impensable en sortant un back-to-back ? Ils sont les champions en titre, disposent de l’une des meilleures défenses de la ligue, et ils ont surtout un coach d’exception en la personne de Nick Nurse. Alors pourquoi ne pas rêver au Canada ?!

Pour Draymond Green, c’est une autre équipe de la conférence Est qui pourrait créer la surprise. Interrogé par Ernie Johnson dans le podcast The Steam Room, l’intérieur des Warriors a dévoilé son candidat surprise pour le titre.

Publicité

Lire aussi | Les 3 stats qui font peur pour les Lakers dans la course au titre

Miami joue très très dur. Ils ont des gars qui sont soudés ensemble. Ils ont mon pote Andre Iguodala, qui est toujours excellent pendant les playoffs et les Finales. Mon seul problème avec le Heat, c’est qu’ils ont parfois du mal à trouver un scoreur vraiment fiable. Mais ils ont le talent pour aller loin.

Publicité

Le dernier point évoqué par Draymond Green est le plus gros atout du Heat, mais aussi son plus grand défaut. Effectivement, Miami ne dispose pas forcément d’une option n°1 incontestable en attaque, tout le monde étant en mesure de marquer à n’importe quel moment. Le souci, c’est qu’avec le tempo lent des playoffs, et des fins de match tendues, il est toujours préférable d’avoir une soupape de sécurité.

À l’Ouest aussi, l’intérieur des Warriors voit une équipe surprendre du monde. Il s’agit d’une équipe qu’il connait très bien, puisqu’elle a failli mettre un terme prématuré à la dynastie Golden State…

Publicité

À l’Ouest, il y a les Rockets. Ils ont Russell Westbrook et James Harden, qui peuvent tous les deux mettre 40 ou 50 points par soir. Ils ont aussi des gâchettes, donc ils devraient poser des problèmes à beaucoup d’équipes, surtout avec cette défense où ils switchent sur tout.

Avec des Bucks inconstants depuis la reprise, il pourrait effectivement y avoir une surprise à l’Est. Miami dispose-t-il des armes nécessaires pour réaliser le hold up de l’année ? Réponse dans les prochaines semaines.

Les dernières actualités