NBA – L’aveu choc de Klay Thompson sur Stephen Curry !

Klay Thompson a accepté de boire des insectes pour ne pas décevoir Steph Curry
Serge Ibaka (DR) / NBA (DR)

Pas sûr que l’on revoit un jour une doublette comme celle composée de Stephen Curry et Klay Thompson, tant celle-ci est exceptionnelle. Pourtant, tout n’a pas forcément été évident dès le départ, comme l’a confié l’arrière récemment. L’histoire qu’il a raconté à ESPN est assez fascinante.

Publicité

Impossible d’aborder les 12 dernières années en NBA sans évoquer le duo formé par Stephen Curry et Klay Thompson, encore moins du côté des Warriors. À eux deux, ils ont tout simplement révolutionné le jeu pratiqué dans la grande ligue, bombardant les défenses adverses à coup de trois points. Le tout avec succès, puisqu’ils ont gagné trois bagues entre 2015 et 2018. Un tandem de légende, appelé les Splash Brothers par la communauté basket.

Or, plus que leurs performances de folie, c’est la nature unique de leur association qui marque les esprits. Les deux hommes ne se trouvent pas simplement les yeux fermés sur le terrain, ils évoluent également en osmose totale et sont de grands amis. Quand Killa Klay a battu le record de tirs à trois points sur un match de son coéquipier en 2018, c’est le double MVP lui-même qui l’a gavé de caviars afin qu’il y parvienne. Le signe d’une entente profonde entre ces deux hommes, tous deux drafté par les Dubs.

Publicité

Klay : « On ne se parlait pas pendant les 3 premières années »

Arrivé en 2009 en NBA, le Chef a vu son partenaire de backcourt débarquer deux ans plus tard, et c’est à partir de là que tout a commencé. Pour autant, comme l’a récemment avoué le n°11, l’alchimie en dehors des parquets a mis un peu de temps avant de se développer. En fait, ce n’est pas du côté de la Baie que cela s’est produit, mais bien lors d’un voyage avec Team USA à l’occasion des Mondiaux de la balle orange sur la péninsule ibérique, que les Américains ont remporté :



Publicité

On n’a pas vraiment appris à se connaître avant notre troisième année dans la ligue. Nous étions tous les deux très silencieux. Et je pense que ce voyage avec USA Basketball en Espagne a aidé, on a beaucoup joué au golf, on a bu de la sangria à Barcelone. Je pense qu’il dira la même chose, mais cet été de 2014 nous a en quelque sorte collés l’un à l’autre et nous sommes juste devenus de bons amis après ça.

Il y a beaucoup de choses que nous faisons sur le terrain qui semblent juste être synchronisées l’une avec l’autre. Nous n’y pensons même pas, c’est comme une seconde nature.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que traîner ensemble le temps de quelques semaines a eu des effets exceptionnels sur leurs résultats par la suite. C’est en effet suite à cette compétition qu’ils ont remporté leur premier titre, le coach Steve Kerr débarquant également en Californie. La naissance d’une dynastie dont ils sont encore aujourd’hui à la tête.

Publicité

Stephen Curry et Klay Thompson n’ont pas forcément cliqué d’entrée de jeu, mais il ne leur a pas fallu si longtemps que ça avant de devenir indissociables. Les Warriors peuvent s’en réjouir, disposant d’un des meilleurs duos de tous les temps.

En direct : toute l'actu NBA