Les clubs convoqués jeudi ?

Selon les informations du journal l’Indépendant, les présidents des clubs (Perpignan y compris) seraient convoqués demain en fin de matinée au siège de la Fédération à Paris.

La FFBB aurait donc décidé de « prendre le taureau» par les cornes pour trouver une solution, peut-être avec de nouveaux éléments versés au dossier de Perpignan qui seraient rassurants (voir ici : L_indépendant 4dec2013).

Dans un long entretien paru aujourd’hui, Jean-Pierre Siutat, le président de la Fédération Française de Basket, évoque le boycott contre Perpignan et le danger qui plane sur la Ligue 2. Mais il se veut optimiste.

Jean-Pierre Siutat s'es exprimé sur le boycott de Perpignan - Crédit photo : africatopsports.com

Jean-Pierre Siutat s’es exprimé sur le boycott de Perpignan – Crédit photo : africatopsports.com

 Les Phrases clés de l’entretien

 Sur le boycott des clubs

«Je condamne l’attitude des 12 clubs de Ligue 2»

 Sur la situation actuelle

«Je suis optimiste. On va vers un retour à la normale»

 Sur le club catalan

«La situation de Perpignan n’est pas si claire que ça»

 Sur le club catalan (bis)

«Dans ses déclarations à la presse, Perpignan doit mettre la pédale douce»

 Sur la saison 2014-2015

«Si ça continue comme ça, on se pose la question du maintien de la Ligue 2»

 Sur la position du Centre Fédéral

«Le Centre Fédéral jouera contre Perpignan»

 Sur la présence de Perpignan parmi l’élite

«Aucun problème pour que Perpignan devienne une place forte du basket féminin»

 

La situation de Reims, prochain match prévu au calendrier de la J9

Reims ne viendra pas
Le match Perpignan-Reims comptant pour la neuvième journée de championnat et programmé samedi soir à Pons, n’aura pas lieu. Le club champenois a adressé, lui aussi, un courrier à la Fédération signifiant qu’il ne se déplacerait pas dans les Pyrénées. «Les joueuses ont leur week-end de libre », a fait savoir hier l’entraîneur Guillaume Raffineux. «Cette décision a été prise en connaissance de cause, de façon raisonnée et unanime, a expliqué le président Bernard Heibel.

A propos de l'auteur

Rédactrice basket féminin. Fan de Tony Parker, Edwige Lawson ou encore Sandrine Gruda. Veut devenir journaliste sportive. Optimiste avant tout. #Basketballneverstops

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.