La 18ème journée du championnat de LF2, c’est aujourd’hui !

Le programme :

REIMS – LA ROCHE (17h30)

CENTRE FEDERAL – LEON TREGOR (18h00)

CALAIS – PERPIGNAN

CHARNAY –  CHARTRES

LE HAVRE – PAYS D’AIX

SIG – DUNKERQUE

LIMOGES – PAU

 


REIMS – LA ROCHE

 

Quelle équipe accueillera le RVBC ce soir à Thys ? Le RBF conquérant qui a battu la SIG ou bien l’équipe qui doute, enlisée à la 12e place du championnat ? Le coach vendéen prévient : nous affrontons une équipe qui espère se rebeller. Attention ! Et il précise sa stratégie « les museler en neutralisant leur adresse, puis  les assommer ! ».

 

 

CFBB – LEON TREGOR

 

Après deux défaites consécutives à Limoges (82-65), puis contre le leader Calais la semaine dernière (47-79), le LTB29  doit renouer avec la victoire ce week-end. Et dans un match piégeux : les fédérales montent en puissance, elles ont battu La Roche et sont capables de bonnes prestations chez elles.

 

 

CALAIS – PERPIGNAN

 

Les catalanes affrontent Calais ce soir et Le Havre mardi. François Gomez sait que peu parient sur une victoire de son équipe chez le leader et en outsider il comptera sur un dérapage des nordistes.

 

 

CHARNAY – CHARTRES

 

« Victoire obligatoire » et « Malheur au perdant » – la presse locale eurélienne et bourguignonne n’y va pas par quatre chemins pour présenter la rencontre. Les filles de l’AB Chartres viennent de perdre cinq matches d’affilée. Pire même, sur les onze dernières rencontres, elles n’ont gagné qu’une seule fois, le 10 janvier contre le Pays d’Aix (56-53). Les basketteuses euréliennes ont le moral à zéro. De son côté Charnay a obtenu une victoire importante à Reims (78-86). L’équipe est sur une bonne dynamique. Face à Chartres, en redevenant invincibles dans leur salle et encore mieux, en gagnant de 12 points, les joueuses de Bilel Kheder devanceraient alors au classement leurs adversaires. Il précise : Notre salut passera donc à nouveau par notre approche mentale du match. Car notre adversaire, c’est avant tout nous-même ».

 

 

LE HAVRE – AIX

 

Le PABA vient de sortir vainqueur – au mental –  d’un match compliqué face à la SIG  et il va s’agir maintenant de veiller à conserver ce mental sur le parquet de Coubertin.  Mais Avec huit victoires aujourd’hui dans son escarcelle, Le Havre doit encore aller en chercher deux pour se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Pourquoi pas ce soir, devant son public ?

 

 

 

SIG – DUNKERQUE

 

Après trois défaites d’affilée les filles de la SIG se doivent de rebondir, ce soir, face à Dunkerque. Surtout  que les alsaciennes ont un calendrier pas facile : déplacement à Léon Trégor, Perpignan et Pau. Les Nordistes sont dans une dynamique diamétralement opposée à celle de la SIG : 4 victoires en 5 matches dont Perpignan et la semaine dernière, Limoges. Avantage SIG à domicile ?

 

 

LIMOGES – PAU

 

Le « classico » au féminin  et surtout un match à enjeu puisque les deux équipes postulent à une place dans le denier carré. Pau (3e) n’a pas quitté les premières places du classement depuis le début de la saison et Limoges (4e) revient d’une défaite concédée à Dunkerque – un joker grillé. La Montagne : S’il veut rattraper sa bévue, Limoges n’a pas trente-six solutions : il doit s’imposer face à l’Elan Béarnais qui le devance d’une place au classement et qui compte trois victoires d’avance. « On doit s’imposer de plus de huit points et prier pour que Pau lâche deux matches d’ici la fin de saison », avance Maxime Bézin.

Match retransmis sur la TNT voir ici

Manon SINICO, capitaine du LABC doit montrer la voie à ses partenaires ce soir pour la réception de PAU. (Crédit photo : Le populaire)

Manon SINICO, capitaine du LABC doit montrer la voie à ses partenaires ce soir pour la réception de PAU.
(Crédit photo : Le populaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.