La saison régulière est terminée et les récompenses individuelles commencent à être décernées dans les conférences. Voici les trophées de la conférence ACC.

tj warren parlons basket

Meilleur joueur : T.J. Warren, North Carolina State

Attaquant remarquable, l’ailier sophomore de NC State a survolé toutes les défenses, avec une dernière semaine de saison régulière en trombe : 41 puis 42 points pour ses deux derniers matchs. Adepte des cartons offensifs, T.J. Warren tourne cette saison à 24,8 points et 7,1 rebonds par match, ce qui fait de lui le 3ème meilleur scoreur de toute la NCAA. Le Wolfpack aura à coeur de porter le plus loin possible son équipe lors de la Champ Week et se qualifier pour la March Madness. Il termine en tête des votes devant Jabari Parker (Duke), Marcus Paige (UNC) et C.J. Fair (Syracuse).

 

jabari parker parlons basket

Meilleur freshman : Jabari Parker, Duke

Le Blue Devil aurait pu prétendre au titre de meilleur joueur tant il a éclaboussé la conférence et la NCAA de tout son talent. Un des prospects les plus attendus depuis des années avec Andrew Wiggins, le natif de Chicago a confirmé au monde entier qu’il est un joueur exceptionnel, capable de tout faire et d’un comportement exemplaire sur le terrain. Jabari Parker est déjà prêt pour le niveau supérieur où toutes les franchises NBA salivent à l’idée de l’avoir de leur rang. Il signe une saison freshman hors norme à 19,2 points, 9,0 rebonds, 1,3 passe décisive, 1,4 block et 1,0 interception avec une pointe au scoring à 30 points pour ce qui était (peut-être) son dernier match à Durham face au rival historique North Carolina.

 

Meilleur défenseur : K.J. McDaniels, Clemson

Ailier fort bondissant et squatteur des highlights hebdomadaires, K.J. McDaniels est avant tout un athlète formidable. Un timing de contre excellent, une détente et une explosivité hallucinante, l’intérieur de petite taille de Clemson est une plaie pour les attaquants adversaires, tout comme son équipe qui ne s’est pas gênée pour venir chahuter les grosses écuries cette saison (3ème meilleure défense de la NCAA en terme de points encaissés). Pour son année junior, K.J. McDaniels tourne à 17,2 points, 7,1 rebonds, 2,8 contres et 1,2 interception, avec une pointe à 7 contres dans un match qu’il a atteint à deux reprises cette saison.

 

Meilleur coach : Tony Bennett, Virginia

Terminer premier à la surprise générale, avec un bilan de 16 victoires pour 2 défaites dans une des conférences les plus relevées du pays, le titre de meilleur coach de l’année ne pouvait revenir qu’à Tony Bennett. Son équipe de Virginia a fait un parcours remarquable grâce à une défense infranchissable : 55,4 points encaissés, la meilleure de toute la NCAA. Décrochant ainsi le titre de la conférence ACC qu’ils n’avaient plus soulevé depuis 1981. Le plus dur pour Virginia et son coach commence maintenant avec la Champ Week et la March Madness il va falloir confirmer ce nouveau statut.

A propos de l'auteur

Idolâtre Kobe Bryant même dans le Colorado. Padawan de Jason Kidd et Penny Hardaway à sa grande époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.