Ce mardi soir, à la mi-temps du match d’Eurocoupe entre Limoges et Kazan, le maire de Limoges Emile-Roger Lombertie s’est exprimé au micro de France Bleu Limousin. Il est revenu sur sa proposition de dénommer le Palais des sports de Beaublanc pour lui donner le nom de Frédéric Forte, président du CSP décédé le 31 janvier 2017. Il a alors soumis l’éventualité d’ériger une statue en l’honneur du président regretté, juste devant Beaublanc.

La planète basket a été complètement bouleversé en apprenant le décès de Frédéric Forte. Les hommages n’ont cessé de se multiplier et la mairie de Limoges tient elle aussi à remercier l’homme, grand amoureux du basket :

« La dénomination du palais des sports du nom d’un seul président ne semble pas faire l’unanimité », dit le maire Emile-Roger Lombertie. « J’ai entendu quelque chose qui me plait beaucoup, que j’ai vu aux Etats-Unis, et qui est aussi une façon de rendre hommage : c’est une statue reproduisant le geste magnifique qu’a fait Frédéric Forte sur Tony Kukoc, qui nous a donné le titre de champions d’Europe »

Plus qu’à un joueur et président, le maire de Limoges veut rendre hommage à tout un club. Il tient à ce que le CSP reste une figure emblématique du basket français :

« On peut mettre en valeur les anciens présidents et les anciens joueurs d’une manière forte dans ce palais des sports et avec une place privilégiée pour Frédéric Forte qui a été joueur, président et président décédé dans l’exercice de ses fonctions. »

A propos de l'auteur

Rédacteur sur le domaine France/Europe. Joueur, arbitre et grand passionné de Basket.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.