Après de nombreuses spéculations, le jeune meneur d’Oklahoma sera bien présent à la Draft 2018 et pourrait jouer les troubles-fêtes dans la hiérarchie. 

La Draft 2018 risque de livrer de prestigieux joyaux. Après DeAndre Ayton il y a quelques jours, c’est Trae Young qui donne rendez-vous à la NBA et la Draft 2018. Le meneur d’Oklahoma, qui boucle une saison phénoménale avec 27,4 points et 8,7 passes décisives pourrait bousculer la hiérarchie du classement de la Draft. Pour info, Jonathan Givony, analyste pour ESPN, avait positionné Trae Young à la neuvième position, le jugeant encore trop tendre physiquement. Avec une vista et un Q.I. basket incroyable, le meneur de 19 ans sera l’un des paris les plus rentables de la Draft, même si en effet, son physique (1m88 pour 82 kg) pourrait le limiter. 

Le joueur a annoncé son entrée à la Draft au terme d’une brillante lettre publiée sur le site d’ESPN. Dans celle-ci, il raconte son parcours, développe sa progression, et constate qu’il a désormais besoin d’un nouveau défi. Il rend enfin hommage à son équipe, avec qui il s’est incliné contre Rhode Island au premier tour.

« En fin de compte, je dois prendre la meilleure décision possible pour moi, mais cela ne signifie pas que je le fais avec le coeur lourd. »