Publicité

NBA – La rare blessure de Robert Williams ne devrait pas impacter la suite de sa carrière

Boston Globe

Encore absent de la summer league avec les Celtics, Robert Williams fait face à une contusion au genou. Une blessure qui en cache une autre plus grave et plus rare, mais qui ne devrait pas impacter sa carrière chez les professionnels.

Les débuts de Robert Williams avec les Celtics ne se sont pas passés comme prévu. Absent pour son premier entraînement avec l’équipe à cause d’un avion raté, Williams est victime également d’un problème rare qui affecte sa jambe.

Le rookie de Boston est en effet touché par le « syndrome de l’artère poplitée piégée », problème détecté à l’université. Ce syndrome réduit l’afflux sanguin au niveau de ses jambes et peut par exemple provoquer des crampes, mais également toucher ses artères au niveau de son genou, à l’arrière. Cette pathologie est rare, mais elle est surveillée depuis un moment. Robert Williams affirme que cela n’affectera pas son futur.

Cela n’aura aucun impact. C’est pour cela que je joue toujours. J’ai vu trois spécialistes, et aucun ne m’a dit que cela va affecter ma carrière.

En marge de sa sélection, Danny Ainge confirme que les Celtics étaient évidemment au courant de sa condition.

Nous avons tout constaté, et rien n’est relié (sa blessure au genou et sa pathologie). Je ne peux pas vraiment en parler.

Williams va désormais rentrer à Boston, poursuivre son traitement et revenir à fond pour le début du training camp dans quelques semaines. Un départ compliqué mais Ainge espère voir le rookie en pleine forme pour septembre.

Considéré comme immature par beaucoup, Robert Williams est définitivement un cas spécial en NBA. Si les Celtics parviennent en revanche à tirer le plein potentiel du joueur, ce pourrait bien être le steal de la draft 2018.

Source : Boston Herald

NBA 24/24

Feed NBA 24/24