Commissaire de la NBA depuis 2014, Adam Silver a grandement contribué au spectaculaire développement économique de la ligue. Dans une conférence de presse, il a émis de nouvelles idées concernant la suite.


Depuis qu’il a succédé à David Stern en 2014 en temps que commissaire de la NBA, Adam Silver est en constante recherche d’idées pour améliorer la ligue. La récente réforme de la loterie de la draft en est un très bon exemple. De plus, l’économie de la NBA a explosé, et ces très bons résultats lui ont d’ailleurs valu d’être contacté à plusieurs reprises par la NFL pour devenir commissaire de la ligue de foot américain.

Lors d’une conférence de presse donnée hier, il s’est exprimé auprès de l’Associated Press sur des hypothétiques changements à venir en NBA, notamment du point de vue du calendrier.

Le format que nous avons en place actuellement, 82 matchs dans la saison, a plus de 50 ans. Je suis traditionaliste d’un côté mais d’un autre, il est vieux, il n’y a rien de magique à ce propos.

Si en fin de compte la science suggère que 82 matchs sont trop pour les joueurs, peut-être que nous ne devrions pas avoir de saison à 82 matchs. J’accepte cela, c’est quelque chose que nous allons continuer de regarder.

À lire également : Adam Silver explique pourquoi la ligue ne va pas réduire le calendrier

Depuis le début de son mandat, Silver s’est particulièrement concentré sur la santé des joueurs. Cela s’est vu dans le calendrier de deux manières.

Tout d’abord la réduction du nombre de back-to-back et la suppression des 4 matchs en 5 jours, trop éprouvants pour les organismes. Deuxièmement, c’est l’allongement de la durée de la durée du All-Star Break, pour que les joueurs aient une véritable coupure dans la saison.

Mais bien évidemment « business is business », et une réduction du nombre de matchs voudrait aussi dire moins de revenus. Une autre idée a été évoquée et pourrait être intéressante : organiser un ou deux tournois en cours de saison.

Je suis particulièrement impliqué dans la recherche de différents formats – des tournois de mi-saison, par exemple des tournois « play-in » – parce que même en supposant que les joueurs aient trop de miles dans les jambes, il y a peut être un meilleur moyen de les utiliser.

Peut être qu’il pourrait y avoir un certain nombre de matchs en saison régulière, et après le reste pourrait être deux tournois durant la saison.

Comme Adam Silver l’a mentionné, le problème reste encore la distance parcourue tout au long de la saison, et qui ne permet pas forcément de bien récupérer. Si les tournois se déroulent dans un même endroit, cela pourrait être une bonne alternative.

Des tournois en cours de saison ? Une saison régulière à moins de 82 matchs ? Des matchs réduits à 40 minutes au lieu de 48 ? Ce qui est certain, c’est qu’Adam Silver ne manque pas d’idées pour améliorer la NBA.

Actualités Basket USA Facebook

Mais aussi : Pour Adam Silver, le All-Star Game est un échec