Alors qu’il cartonne actuellement avec Toronto, Kawhi Leonard reste un paria à San Antonio. La lumière n’a jamais été faite sur son départ, mais Snoop Dogg, qui lui a parlé, apporte quelques éléments de réponse.

Quand même les meilleurs insiders ne suffisent plus à avoir des informations, il faut visiblement s’en remettre à une vieille connaissance : Snoop Dogg. Invité de Fox Sports, le légendaire rappeur a expliqué avoir eu l’occasion de parler à Kawhi Leonard depuis son arrivée à Toronto.

L’interprète de « Gin and Juice » a ainsi développé un argumentaire intéressant, qui pourrait permettre d’entrevoir ce qu’il s’est passé dans la tête de Kawhi lors de ses derniers mois dans le Texas. On vous laisse juger :

J’ai parlé à Kawhi. Je ne pense pas qu’il ait été un lâche, je pense qu’il y avait beaucoup de manque de respect envers lui dans ce vestiaire [des Spurs]. Ce gars-là vous a apporté un titre, il a éteint LeBron James [en finales 2014, ndlr]. Donc quand il s’est blessé, il a entendu des tas de choses qui n’auraient pas dû être dites. Rappelez-vous que c’était encore un gamin. Il n’est pas dans la trentaine, ça reste un gamin. Quand vous êtes un gamin, parfois vous prenez les choses du mauvais côté, et quand vous êtes un gamin, parfois vous ne pardonnez pas. Et vous n’oubliez pas.

A lire également : LeBron et Kyrie se sont rencontrés !

Snoop Dogg vise à demi-mots certains joueurs du vestiaire qui avaient soit confronté Kawhi à propos de sa blessure, soit avaient laissé entendre qu’il en rajoutait. Tony Parker avait notamment déclaré, de manière désormais célèbre, que sa blessure était « 100 fois pire », et le Français et Manu Ginobili avaient organisé une réunion houleuse avec The Klaw et leurs coéquipiers pour obtenir des réponses. Un comportement qui ne passe pas selon le rappeur :

Si on est dans la même équipe, qu’on est ensemble, ne parle pas sur moi, parle moi directement ! Kawhi était genre : « Je suis celui qui peut vous faire gagner un autre titre, ne me parlez pas comme ça, où je vais partir ». Et il est parti, et il est toujours aussi fort, avec encore moins d’aide. Juste pour leur prouver qu’ils auraient sûrement pu gagner l’Ouest s’il était encore là.

Kawhi, lui, ne s’est jamais exprimé sur le sujet, et les propos de Snoop Dogg ne peuvent donc pas être totalement corroborés. Si les deux hommes se sont effectivement parlés, on peut cependant penser que le rapport est proche de la vérité avec ces affirmations.

Une page sombre dans la si lisse dynastie texane, et une cicatrice toujours pas refermée. Kawhi, lui, est passé à autre chose et court après un 2ème titre, qui aurait une saveur toute particulière.

Mais aussi : « Kawhi nous a fait passer pour des cons »