NBA – L’heure du bilan : San Antonio Spurs

les spurs version 2019/2020
Ronald Cortes

Puisque la campagne NBA 2019/2020 est interrompue pour une durée indéfinie, nous vous proposons une série de bilans dans l’éventualité d’un arrêt définitif de la saison : un jour, une franchise. On revient sur la saison écoulée de chaque club, sur les objectifs affichés mais également sur nos attentes pour la saison prochaine. Aujourd’hui, on fait le bilan de la saison des Spurs.

Publicité

La saison des Spurs

Difficile de s’enthousiasmer sur cette saison 2019/2020 des Spurs. Si le club perdait indéniablement de la vitesse depuis maintenant 2 ou 3 saisons, cet exercice a clairement marqué un coup d’arrêt pour les Spurs. Le Big Three est parti et la fin d’un cycle approche de manière inéluctable.

Sur le terrain, pas grand chose à dire. La magie collective qui faisait autrefois le succès de cette équipe n’est plus, et les Spurs basculent lentement mais surement vers le statut d’équipe du milieu de tableau. Ils étaient douzième de la conférence Ouest à 27/36, soit cinq victoires de retard sur les Grizzlies, au moment où la saison s’est arrêtée. Les fans du club s’accorderont à l’unisson pour dire que cette exercice 19/20 était quand même bien déprimant pour eux.

Publicité

Les objectifs de la saison

À San Antonio, on ne tanke pas. Le club a débuté la saison avec le même objectif que celui avec lequel ils ont débuté les 22 saisons précédentes : se qualifier pour les playoffs. Malheureusement, cette saison, la marche s’annonçait peut-être un peu trop haute.

Avec l’explosion inattendue des Grizzlies, sans oublier la résilience des Pelicans, des Kings et des Blazers, les places sont très rares et les Spurs, douzièmes derrière ces quatre clubs cités, pourraient se retrouver le bec dans l’eau. Pour autant, l’espoir n’était pas mort car beaucoup de choses pouvaient changer au classement. Mais restons réalistes, il semblait quand même assez difficile d’imaginer les Spurs en playoffs cette saison.

Publicité

Le moment de la saison des Spurs

La saison dans son intégralité. Inutile d’enfoncer le couteau dans la plaie, mais l’exercice entier des Spurs a marqué les esprits… par sa pauvreté. Une série de 8 défaites dès la deuxième semaine de la saison régulière, des revers très tôt dans la saison contre équipes qui se sont, plus tard, avérées être des concurrents dans la course aux playoffs – bref, les planètes ne se sont pas alignées. En chiffes, ça donne la 11ème attaque de la ligue, mais surtout… la 25ème défense. Fort Alamo a pris l’eau de toutes parts.

Publicité

La suite et les attentes

Pour la première fois en plus de deux décennies, il va falloir s’attendre à du changement à San Antonio durant l’été. Car en l’état, cet effectif ne va nulle part, et son plafond se résume à un premier tour des playoffs. Doit-on prononcer le mot interdit dans ce club, à savoir reconstruction ?

Peut-être pas tout de suite. Mais un mot doit être employé, c’est remaniement. Beaucoup d’interrogations entourent les Spurs : Pop’ sera-t-il de retour ? Que faire de DeMar DeRozan et LaMarcus Aldridge ? Faut-il monter un transfert pour tenter de grimper à la draft ? Les chantiers sont nombreux, et on en suivra l’évolution avec beaucoup d’attention.

Tous les bilans disponibles : ClippersLakersNuggetsJazzThunderRocketsMavericksGrizzliesBlazersPelicansKingsSpursSunsWarriorsBucksRaptorsCeltics

Les Spurs sont dans le dur. Cette saison était peut-être celle de trop, celle qui va pousser R.C Buford et son équipe à appuyer sur le bouton reset. Le club demeure un bon groupe NBA, mais son avenir est flou.

NBA 24/24 San Antonio Spurs

Les dernières actualités