NBA – L’heure du bilan : Dallas Mavericks

check entre Luka Doncic et Kristaps Porzingis
Vernon Bryant

Puisque la campagne NBA 2019/2020 est interrompue pour une durée indéfinie, nous vous proposons une série de bilans dans l’éventualité d’un arrêt définitif de la saison : un jour, une franchise. On revient sur la saison écoulée de chaque club, sur les objectifs affichés mais également sur nos attentes pour la saison prochaine. Aujourd’hui, place à l’impitoyable univers de Dallas.

Publicité

La saison des Mavericks

La hype était haute à Dallas à l’approche de cette nouvelle saison. Luka Doncic sortait d’une saison rookie de très haut calibre, prouvant en seulement quelques mois qu’il appartenait déjà à l’élite de la NBA, et Kristaps Porzingis s’apprêtait à rejouer au basket pour la première fois en pratiquement deux ans. On attendait donc avec impatience les débuts du duo de prodiges européens, et nous n’avons pas été déçus.

Derrière un Doncic encore plus fort que l’année passée, et malgré un KP branché sur courant alternatif, les Mavs sont rapidement l’une des équipes les plus funs à regarder, et également l’une des plus efficaces, terminant la saison avec la meilleure évaluation défensive de la ligue. Ils se classent septièmes de la conférence Ouest à 40/27, mais seulement trois défaites de plus que le Thunder, cinquième à 40/24.

Publicité

Les objectifs de la saison

Après trois saisons compliquées sur le plan sportif, marquées notamment par le départ de Dirk Nowitzki à la retraite et le passage de flambeau à Luka Doncic, les Mavs abordaient cette saison avec de vrais objectifs. Derrière Luka et KP, le club voulait retrouver des couleurs et exister dans la coriace conférence Ouest. Si le duo de mastodontes de Los Angeles, Clippers et Lakers, était clairement au-dessus, le reste était assez ouvert. Dans le viseur, une place en playoffs, donc. Peu importe laquelle.

Pas question de parler de titre ou quoi que ce soit le but était simplement de progresser, d’intégrer Porzingis au collectif et de tenter de retrouver les playoffs pour l’an 1 de cette nouvelle ère. Avec 40 victoires au compteur à un mois de la fin de la saison régulière, au 12 mars, on peut dire que l’objectif était totalement rempli : les Mavs allaient retrouver les playoffs.

Publicité

Le moment de la saison des Mavericks

Toute la saison de Luka Doncic. Impossible de parler des Mavs sans parler de Doncic. Et impossible de parler de Doncic en ne retenant qu’un seul moment. Alors on retiendra toute sa saison tant il a été exceptionnel de octobre à mars, s’affirmant rapidement comme un All-Star absolument indiscutable, mais surtout un potentiel candidat MVP. À seulement 21 ans, en jouant sa deuxième saisons dans la ligue.

C’est un prodige qui se développe sous nos yeux, un joueur générationnel qui deviendra un futur monument de ce sport, sans le moindre doute. Ses stats cette saison : 28.7 points (46.1% aux tirs, 31.8 à trois-points), 9.3 rebonds et 8.7 passes décisives par match.

Publicité




La suite et les attentes

Peu de changement attendu à Dallas durant les prochains mois. Le prodige et franchise player est établi, son lieutenant aussi, tout comme le sont les soldats autour d’eux. Les victoires s’enchainent assez facilement et les Mavs s’imposent comme une équipe va compter à l’avenir dans la conférence Ouest.

On peut donc s’attendre à un effectif en très grande partie inchangé pour attaquer la prochaine saison. On gardera un oeil sur le dossier Dwight Powell, free agent cet été mais gravement blessé au tendon d’Achille. Il était le parfait complément de KP, et on peut s’attendre à ce qu’il soit prolongé.

Tous les bilans disponibles : ClippersLakersNuggetsJazzThunderRocketsMavericksGrizzliesBlazersPelicansKingsSpursSunsWarriorsBucksRaptorsCeltics

Les Mavericks ont fait plaisir cette saison. Derrière le monumental Doncic et un KP qui s’est réveillé tardivement, le club a assuré aisément sa place en playoffs. C’est une future place forte de l’Ouest qui se développe sous nos yeux.

Dallas Mavericks NBA 24/24

Feed NBA 24/24